PSG : Le Qatar finance enfin la France, merci Paris

PSG : Le Qatar finance enfin la France, merci Paris

Icon Sport

Cinq ans après avoir recruté Kylian Mbappé à Monaco, le PSG a misé sur Hugo Ekitike, la pépite française du Stade de Reims.

Cinq ans séparent ces deux transferts, cinq années durant lesquelles le Paris Saint-Germain n’a pas recruté le moindre joueur de Ligue 1. Une statistique étonnante et à laquelle Luis Campos a mis fin en misant sur Hugo Ekitike, recruté en provenance du Stade de Reims. A l’instar du Bayern Munich, qui recrute souvent les meilleurs joueurs du championnat allemand avant d’aller voir ce qui se passe à l’étranger, le PSG pourrait se pencher davantage sur les joueurs de Ligue 1 dans les années à venir. Il serait temps selon Le Point, qui a consacré un édito sur la stratégie du Qatar sur le marché des transferts depuis plusieurs saisons. Et le média généraliste regrette vivement que le Paris SG ait trop longtemps privilégié ce qu’il considère comme des « mercenaires » plutôt que de privilégier les joueurs de Ligue 1 tels que Camavinga ou Tchouaméni par exemple.

La stratégie mercato du PSG vivement critiquée

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Paris Saint-Germain (@psg)

« Le made in France fait-il peur au Paris Saint-Germain ? Si la Ligue 1 est souvent à la peine sur la scène européenne, ses jeunes pépites s'exportent à merveille. De l'Allemagne à l'Angleterre en passant par l'Italie, tout le monde raffole des talents de notre championnat » écrit le média dans son édito avant de poursuivre. « Un grand village gaulois a voulu faire autrement, avec les conséquences qu'on connaît. Dans sa tour d'ivoire, peut-être trop occupé à sortir cinq maillots par saison, le PSG a trop longtemps fermé les yeux sur ce potentiel » explique Le Point, provocateur. Avant de conclure. « Résultat ? Des mercenaires peu intéressés par le projet sportif sont venus s’entasser dans le vestiaire. Mauro Icardi, Julian Draxler & cie ne sont pas près de laisser tomber leur confort XXL (…) La nomination de Luis Campos comme nouveau conseiller sportif semble bien concorder avec la révolution annoncée. Le changement, c'est maintenant : d'autres profils de ce type après Ekitike pourraient suivre, comme Renato Sanches à moindre coût en provenance du Losc ou encore Khéphren Thuram » détaille Le Point, ravi de voir le PSG (enfin) se positionner sur des joueurs de Ligue 1. Un changement de braquet qui doit également convenir à la majorité des supporters parisiens.