PSG : Le loft de Luis Campos, tout est parfaitement légal

PSG : Le loft de Luis Campos, tout est parfaitement légal

Icon Sport

Le PSG ne souhaite plus faire de cadeaux à ses indésirables. Le club de la capitale a déjà écarté six joueurs de son groupe. 

A Paris, l'heure est au changement. Après une dernière saison traumatisante, le PSG veut se donner les moyens de changer les choses. Cela passera par une restructuration globale du club. Luis Campos ne veut plus faire de cadeaux aux indésirables. Une liste de joueurs a été établie, en accord avec Christophe Galtier. Déjà, six joueurs sont concernés (Layvin Kurzawa, Julian Draxler, Ander Herrera, Georginio Wijnaldum, Rafinha et Thilo Kehrer) et doivent s'entraîner à des horaires différents du reste du groupe. Un geste fort qui provoque pas mal de questions du côté des fans et des observateurs. Ces derniers se demandent en effet si ce loft au PSG est légal. 

Le PSG est dans son bon droit 

Selon l'article 507 de la charte de la LFP, tout est parfaitement fait dans les règles de la part des champions de France. Cependant, les champions de France devront réintégrer tous les mis à l'écart lors de la fin du mercato estival, soit le jeudi 1er septembre à 23h00. « Cette mise à l’écart doit s’effectuer de manière temporaire pour des motifs exclusivement sportifs liés à la gestion de l’effectif. Celle-ci ne doit en aucun cas se prolonger de manière régulière, permanente et définitive s’apparentant à une mise à l’écart du joueur contraire à l’esprit du texte et du contrat de travail du footballeur professionnel », indique notamment le texte prévu pour les joueurs en situation difficile dans un club. Paris espère donc voir tous ses indésirables partir avant la fin du mercato. Pour le moment, des contacts ont lieu avec des clubs mais tous les joueurs concernés veulent difficilement s'assoir sur leurs émoluments. Bonne chose pour le PSG néanmoins, le fait que 2022 soit une année de Coupe du monde. Pour disputer la compétition, certains joueurs vont donc devoir avoir du temps de jeu et partir. Wijnaldum a des touches du côté de l'AS Roma, Kehrer est ciblé par le FC Séville et Kurzawa plait apparemment à Nice. Le mercato estival est encore long et beaucoup de choses peuvent encore se passer dans la capitale. Luis Campos et Antero Henrique ne sont pas au bout de leur peine.