PSG : Le clash de trop chez les filles, Hamraroui virée ?

PSG : Le clash de trop chez les filles, Hamraroui virée ?

Icon Sport

La carrière de Kheira Hamraoui au Paris Saint-Germain s'est peut-être achevée ce samedi à la veille du déplacement décisif à Lyon. La joueuse du PSG s'est pris la tête avec une de ses coéquipières.

Décidément, lorsque l'équipe féminine du Paris SG prépare ses matchs contre l’OL, il le fait de manière pour le moins extraordinaire. L’hiver dernier, c’est avant d’aller jouer à Lyon en D1 que l’agression de Kheira Hamraoui avait valu à Aminata Diallo d’être injustement mise en garde à vue, Hamraoui ayant mis sa coéquipière en cause dans cette sale affaire. Sous le choc de cette affaire, et en l'absence des deux joueuses, les footballeuses parisiennes avaient pris une rouste (6- 1) le 14 novembre au Groupama Stadium. C’est à cette fois à la veille de la demi-finale aller de Ligue des champions entre les deux clubs que Kheira Hamraoui s’est pris la tête avec une coéquipière, à savoir Sandy Baltimore lors du dernier entraînement avant de quitter la capitale pour rejoindre Lyon.

Hamraoui bien sanctionnée par le PSG ?

Plusieurs sources indiquent que les deux joueuses ont d’abord eu un très vif échange verbal avant que Kheira Hamraoui veuille en venir aux mains, puis elle a ensuite décidé de filer vers le vestiaire sous le regard sidéré de son entraîneur. Un coup de colère qui ne passe pas du côté du PSG, lassé de devoir gérer l’attitude de l’ancienne joueuse du Barça, laquelle n’était pas présente un peu plus tard pour prendre le train qui menait Paris à Lyon, alors que Sandy Baltimore était, elle, bien là. Un choix fait par Hamraoui et elle seule, le club n'ayant pas encore pris de décision suite à ce clash. Pour l'instant, les dirigeants du Paris Saint-Germain n'ont rien communiqué sur ce nouveau coup d'éclat d'Hamraoui, laquelle est déjà dans le collimateur de plusieurs coéquipières à Paris et en équipe de France. Du côté de l'Olympique Lyonnais, on doit se régaler de voir que l'équipe du PSG est devenu le FC Hollywood.