PSG : Le changement c'est pour aujourd'hui, Riolo hausse le ton

PSG : Le changement c'est pour aujourd'hui, Riolo hausse le ton

Photo Icon Sport

Au contraire de Cavani ou Meunier, Thiago Silva a pris la décision de prolonger son contrat de deux mois au PSG afin de disputer le Final 8 de la Ligue des Champions.

Les supporters du Paris Saint-Germain ont apprécié le geste du capitaine brésilien, ce qui ne veut pas dire pour autant qu’il doit être un titulaire indiscutable de la fin de saison. Préféré à Presnel Kimpembe lors de la finale de la Coupe de France contre Saint-Etienne, l’ancien roc de l’AC Milan est de nouveau pressenti pour débuter contre l’Olympique Lyonnais, vendredi soir. Et visiblement, cela dérange Daniel Riolo, lequel a indiqué sur les ondes de RMC qu’il préférerait que Presnel Kimpembe soit le nouveau titulaire indiscutable du PSG au côté de Marquinhos en défense.

Riolo vote Kimpembe plutôt que Silva

« Kimpembe n’est pas l’avenir post-Thiago Silva. Pour moi, il doit incarner le présent, alors même que Thiago Silva est encore là. Cela fait déjà un an que je le dis. Sur les matchs de Ligue des Champions et notamment contre Dortmund, je milite à chaque fois pour que la défense centrale soit Marquinhos-Kimpembe. Les faits m’ont donné raison car Kimpembe, j’ai toujours pensé qu’on ne voyait pas sa nonchalance, son manque de rigueur. Je l’ai toujours trouvé très bon sur les gros matchs. Qu’on ne vienne pas me dire qu’il s’est planté contre Manchester United parce qu’un ballon lui est tombé sur le coude et que c’est de sa faute si on a sifflé ce penalty venu de la planète Mars. Qu’on ne vienne pas me raconter de bêtises avec ça, il n’est pas coupable de ce traquenard. Pour le reste, je le trouve bon et je pense qu’il doit être titulaire dès maintenant. J’aimerais qu’on lui fasse confiance à fond. Pas forcément le capitaine car il y a Marquinhos mais au moins vice-capitaine de l’équipe et un acteur important du vestiaire car c’est un vrai Parisien » a commenté le consultant, pour qui Presnel Kimpembe représente l’avenir, mais également le présent du Paris SG.