PSG : Le Barça déclare la guerre au Paris SG

PSG : Le Barça déclare la guerre au Paris SG

Le PSG veut Lionel Messi, le FC Barcelone a décidé de se venger sur le marché des transferts. 

Les élections au FC Barcelone n’auront lieu qu’au mois de mars, si la situation sanitaire le permet, et c’est donc sans un réel patron que le club catalan aborde la deuxième partie de saison. Néanmoins, parmi les candidats, un homme prend déjà ce rôle à coeur, il s’agit du grand favori Joan Laporta. Plutôt que de parler de la situation financière ou sportive de son club, de l’avenir et de ce qu’il pourrait faire s’il était élu, le Catalan tombe dans la facilité, et préfère cracher sur un ennemi commun du Barça : le PSG. Il l’a encore fait récemment, reprochant à Leonardo d’avoir dit que recruter Lionel Messi pouvait intéresser le Paris SG. Joan Laporta a donc décidé, en supposant qu’il soit élu à la tête du FC Barcelone, de se venger sur le marché des transferts cet été. S’il n’a plus beaucoup de prise sur l’avenir de Messi étant donnée la volonté de l’Argentin d’aller voir ailleurs, le candidat estime qu’il a les moyens de faire mal au PSG.

Pour Don Balon, cela veut dire discuter, négocier et séduire deux joueurs qui ne lui couteront pas un euro. Il s’agit de Juan Bernat, qui a toujours été intéressé par un retour en Espagne même s’il se sent bien au Paris SG. Une telle arrivée pourrait ainsi compenser la vente annoncée de Junior Firpo, qui n’a pas réussi à bouger Jordi Alba, et permettre une belle opération financière. Enfin, le Barça espère bien séduire un joueur encore plus prestigieux en la personne d’Angel Di Maria. L’Argentin négocie une prolongation avec le PSG, est aussi bien parti à ce niveau, mais n’a toujours pas signé, et discute, soit de la durée, soit du salaire. Le Barça estime avoir donc toujours sa chance, à la fois de se renforcer avec un joueur expérimenté aux grands matchs, mais aussi et surtout de faire très mal au PSG en cas de double prise. Nul doute que ces rumeurs ne déplaisent pas non plus au Barca à l’approche de la double confrontation de Ligue des Champions entre les deux clubs.