PSG : La bombe Messi, le Qatar crie presque victoire

PSG : La bombe Messi, le Qatar crie presque victoire

Lionel Messi était le rival du PSG ce mercredi en Ligue des Champions. Il est bien parti pour en porter le maillot la saison prochaine. 

Informateur reconnu des deux côtés de l’Atlantique pour la qualité de ses scoops, Marcelo Bechler a de nouveau jeté un énorme pavé dans la mare. En 2017, il avait été le premier à annoncer avec certitude la venue de Neymar au PSG, alors que personne ne pensait les dirigeants parisiens capables de mettre 222 ME sur la table. L’été dernier, le journaliste brésilien avait récidivé, annonçant avant tout le monde que Lionel Messi ne voulait plus jouer au FC Barcelone, et avait affiché sa volonté de quitter le club catalan. Les intentions de La Pulga étaient bien avérées, mais le sextuple Ballon d’Or n’a pas été autorisé à rompre son contrat. Cet été, la donne sera différente puisque Lionel Messi est libre de choisir son futur club. Le PSG fait partie des destinations régulièrement citées, et à juste titre selon Marcelo Bechler. Ce dernier a confirmé à TNT Brasil plusieurs informations capitales au sujet d’un possible futur transfert. 

Tout d’abord, d’un point de vue financier, le Paris SG n’aura aucun problème pour trouver les fonds et payer le salaire de Lionel Messi, y compris s’il devait conserver en même temps ses stars que sont Neymar et Kylian Mbappé. Le volet financier pourrait tout de même avoir son importance, mais visiblement, les dirigeants qataris ne craignent pas le moins du monde le fair-play financier de l’UEFA, qui a été obligé de s’assouplir énormément en ces temps de pandémie sanitaire et de crise financière. Ensuite, sur le plan du projet sportif, Marcelo Bechler affirme que le PSG est persuadé d’avoir un projet bien plus vendeur que celui que tente de présenter Joan Laporta à Lionel Messi. La présence de Neymar, la volonté de Di Maria, Paredes ou Pochettino de le faire venir, peuvent faire pencher la balance en faveur du club de la capitale. Pour finir, le journaliste brésilien se fait l’écho de l’optimisme grandissant du PSG et de l'Emir du Qatar de pouvoir finaliser l’opération, l’élimination du Barça en 1/8e de finale de la Ligue des Champions ayant probablement fini de persuader Lionel Messi que son cycle en Catalogne était désormais terminé.