PSG : L’Emir du Qatar a recalé Griezmann !

PSG : L’Emir du Qatar a recalé Griezmann !

Icon Sport

Au printemps 2016, le PSG était tout proche de recruter Antoine Griezmann, un an avant de s’offrir Neymar et Kylian Mbappé.

A la veille de la réception du FC Barcelone en 8e de finale retour de la Ligue des Champions, le journal L’Equipe consacre un dossier complet à l’histoire entre Antoine Griezmann et le PSG. Régulièrement associé à Paris dans le cadre d’un potentiel échange, Griezmann était tout proche de rallier la capitale à l’été 2016. A cette époque, il était question pour le PSG de trouver un successeur à Zlatan Ibrahimovic sur le front de l’attaque et Antoine Griezmann était une piste très séduisante pour Nasser Al-Khelaïfi et Patrick Kluivert.

Griezmann n’était pas chaud pour signer au PSG

Peu embêté par le fair-play financier à ce moment, le PSG avait fait savoir à l’Atlético de Madrid qu’il était prêt à lever l’option d’achat de « Grizou » élevée à 80 ME. Deux obstacles ont toutefois fait capoter ce transfert. Le premier, ce sont les hésitations du joueur à quitter la Liga espagnole pour rejoindre le PSG. Très proche de son entraîneur de l’époque Diego Simeone, Antoine Griezmann était persuadé de pouvoir remplir son palmarès sous les ordres d’El Cholo, ce qu’il fera un an plus tard en gagnant l’Europa League en finale contre l’Olympique de Marseille au Groupama Stadium de Lyon.

Le second obstacle concernait directement le PSG puisque le quotidien national nous apprend que l’Emir du Qatar n’était pas véritablement convaincu par l’opportunité d’investir 80 ME sur le transfert d’Antoine Griezmann. A ses yeux, le nom du Mâconnais ne sonnait pas aussi fort que ceux de Lionel Messi, Neymar ou encore Cristiano Ronaldo à l’international. Cela est sans doute vrai, mais le PSG a rapidement regretté sa décision de snober Griezmann dans la mesure où Patrick Kluivert a fini le mercato en catastrophe avec… Jesé, recruté pour près de 25 ME au Real Madrid et qui demeure à ce jour le plus gros flop du Paris SG version QSI.