PSG : Kehrer et Kurzawa, le Père Noël habite à Turin

PSG : Kehrer et Kurzawa, le Père Noël habite à Turin

Icon Sport

Cet hiver, le PSG tentera de se débarrasser de plusieurs indésirables au mercato, dont Layvin Kurzawa et Thilo Kehrer.

Désireux de réduire sa masse salariale après avoir massivement investi l’été dernier, le Paris Saint-Germain tentera de se débarrasser de certains joueurs indésirables au mois de janvier. Sept joueurs sont concernés mais bien sûr, tout le monde ne trouvera pas preneur. Un ou deux miracles de Noël pourraient tout de même se produire pour le PSG au mercato. Et pour cause, le site Fichajes.net croit savoir que certains indésirables du club de la capitale ont la cote en Italie. C’est notamment le cas de Layvin Kurzawa et de Thilo Kehrer, lesquels sont appréciés par la direction sportive… de la Juventus Turin. Aussi étonnant que cela puisse paraître, l’ancien Monégasque ainsi que l’international allemand figurent dans les petits papiers de la Vieille Dame même s’il n’est pas encore question de contact entre les deux clubs et encore moins d’offre transmise par la Juventus Turin.

Kehrer, Kurzawa, Icardi et Paredes pistés en Italie

Moins surprenant, Mauro Icardi et Leandro Paredes sont également suivis en Italie. Leurs noms ont aussi été associés à la Juventus Turin mais à ce jour, il n’y a pas non plus de contacts pour l’avant-centre argentin et le milieu défensif de 27 ans. Leandro Paredes est par ailleurs dans le viseur d’un autre club de la Série A, il s’agit de l’AS Roma. Et pour cause, José Mourinho apprécie le profil de Leandro Paredes et sa direction lui a promis des renforts au mercato hivernal. Reste maintenant à voir quels seront les joueurs qui feront l’objet d’offres concrètes au mois de janvier. Il sera ensuite question de savoir si les Parisiens courtisés seront intéressés par un départ, ce qui est loin d’être certain. Et pour cause, même si l’on parle de joueurs en manque de temps de jeu, ils bénéficient tous de gros salaires au PSG, qu’ils ne sont pas assurés de retrouver ailleurs. Bien au contraire…