PSG : Icardi contre 30ME et Draxler, l'Inter ne refuse pas !

PSG : Icardi contre 30ME et Draxler, l'Inter ne refuse pas !

Photo Icon Sport

Le PSG semble avoir tranché concernant Mauro Icardi, mais refuse de payer 70ME. L'Inter pourrait accepter un deal moins onéreux.

Dans le monde d’avant Covid19, les choses étaient claires, le Paris Saint-Germain devait payer 70ME à l’Inter afin de lever la clause libératoire de Mauro Icardi. Et les pièces du puzzle étaient toutes en place, l’attaquant argentin ayant même déjà négocié les détails de son contrat personnel pour la suite de sa carrière au PSG. Oui, mais voilà, un pangolin a changé la donne et pour le Paris SG il n’est plus question de payer 70ME au club italien pour acquérir Mauro Icardi, et Nasser Al-Khelaifi l’a fait savoir en personne à son homologue de l’Inter. Et selon L’Equipe, le club milanais n’a pas renvoyé le dirigeant qatari du PSG à ses études, bien au contraire, l’Inter ne voulant plus du tout entendre parler du mari de Wanda Nara, laquelle l’a bien compris.

On évoque désormais la possibilité d’un accord autour d’un montant allant de 30 à 50ME avec un joueur inclus dans la transaction, ce qui justifie cet écart de tarif. Tandis que l’Inter pense plutôt à Leandro Paredes, comme la presse italienne l’avait affirmé cette semaine, le Paris Saint-Germain pousse plutôt Julian Draxler vers Milan. Remplaçant de luxe, l’international allemand, qui a encore un an de contrat avec le PSG, pourrait rejoindre un club aux ambitions sportives élevées, même s’il ne trouvera pas à l’Inter les conditions salariales qu’il a au Paris Saint-Germain. Mais avant d’en arriver à ce deal possible, le PSG et l’Inter Milan discutent déjà du contrat actuel de Mauro Icardi, le prêt devant logiquement s’achever le 30 juin, alors que Paris peut jouer la suite de la Ligue des champions en août. Le dossier Icardi va donc encore occuper pendant quelques semaines Paris et l'Inter, même si l'attaquant argentin est bien parti pour rester au Paris SG.