PSG : Geraldao, Tuchel et Halloween, Cazarre craque totalement

PSG : Geraldao, Tuchel et Halloween, Cazarre craque totalement

Photo Icon Sport

Leader de la Ligue 1 avec le Paris Saint-Germain, Thomas Tuchel ne fait pas pour autant l’unanimité auprès des observateurs et des supporters parisiens.

Depuis deux semaines, les choix étranges de l’entraîneur allemand font débat à Paris. Il faut dire que l’ancien entraîneur du Borussia Dortmund a surpris tout le monde en positionnant Marquinhos au milieu de terrain et Danilo Pereira contre Dijon. Un choix que Thomas Tuchel assume puisque face à Istanbul et Nantes, le Portugais était maintenu en défense centrale. Des décisions qui font totalement cauchemarder Julien Cazarre, lequel s’est payé Thomas Tuchel dans les grandes largeurs dans les colonnes de France Football.

« A l’époque, Halloween s’appelait « la crise de novembre », et à cette période, les masques de Dracula, Frankenstein ou Dark Vador faisaient moins peur que ceux de Hugo Leal, Alioune Touré ou Geraldao… Cette année, le masque qui a cartonné dans la capitale est sans concurrence celui de Thomas Tuchel, celui qui frappe aux portes de Leonardo à la nuit tombée en hurlant : “Un défenseur central ou un sort ! ” Malheureusement pour le club parisien, Leonardo n’a rien voulu entendre et la sorcière Tuchel a jeté une malédiction sur l’équipe, celle du « chamboule-tout » qui ne met jamais un joueur à son poste. « Hahahahaha ! » Ça fait froid dans le dos… À croire qu’en 1970, une fée maléfique s’est penchée sur le berceau qui était présent sur l’écusson du club » a balancé Julien Cazarre, loin d’être le plus grand fan de Thomas Tuchel et qui le fait clairement savoir chaque semaine dans les colonnes du magazine. En attendant, l’Allemand n’a que faire de ces critiques et devrait de nouveau aligner Marquinhos au milieu et Danilo en défense face à Leipzig, mercredi…