PSG : Futur flop, Fabian Ruiz ne servira à rien

PSG : Futur flop, Fabian Ruiz ne servira à rien

Icon Sport

Annoncé proche du Paris Saint-Germain, Fabian Ruiz possède un profil comparable à celui de Marco Verratti et de Vitinha. L’Espagnol serait-il vraiment une recrue pertinente pour le champion de France ? Le journaliste Didier Roustan s’interroge.

Le Paris Saint-Germain a totalement changé ses plans. Il y a encore quelques semaines, le club francilien ciblait un profil athlétique pour renforcer son entrejeu. L’entraîneur Christophe Galtier et le conseiller football Luis Campos estimaient que l’équipe avait besoin de physique pour bien figurer en Ligue des Champions. Mais depuis, l’ancien coach de l’OGC Nice a choisi de conserver le solide Danilo Pereira, et se réjouit des performances de Marquinhos devant la charnière centrale.

C’est pourquoi le Paris Saint-Germain, qui a un temps étudié la piste Ibrahim Sangaré (PSV Eindhoven) d’après L’Equipe, a finalement opté pour le Napolitain Fabian Ruiz, annoncé proche de la capitale française malgré son profil comparable à celui de Marco Verratti et de Vitinha. Son probable recrutement ne fait donc pas l’unanimité, notamment auprès du journaliste Didier Roustan. « Je n’ai pas vraiment l’impression que Fabian Ruiz sera une vraie valeur ajoutée dans le cadre de la Ligue des Champions », a estimé le chroniqueur de la chaîne L’Equipe.

Encore un créateur au PSG

« Évidemment, pour le championnat, si tu as des joueurs techniques, élégants, sachant que Verratti-Vitinha pour l’instant cela marche très bien, pour la rotation, ce recrutement peut être intéressant, a reconnu le spécialiste de l’émission L’Equipe du Soir. Mais pour la Coupe d’Europe, on a des gros doutes sur le côté défensif du milieu de terrain. Alors si Fabian Ruiz peut colmater les brèches, ce sera très bien. Mais vu son profil, j’ai juste peur qu’il ne soit qu’un joueur en plus. » Il est vrai que l’international espagnol se distingue davantage par sa créativité que par son travail à la récupération, tout comme la précédente recrue Renato Sanches.