PSG : Fiasco en Belgique, 5 joueurs accusés

PSG : Fiasco en Belgique, 5 joueurs accusés

Le PSG a énormément déçu en Belgique ce mercredi soir, avec un match nul 1-1 qui met en lumière de premières grosses faiblesses. Il ne faudra pas perdre de temps pour corriger tout ça, et réveiller les joueurs qui n’ont pas répondu. 

Après un début de saison marqué déjà par une énorme déception dans le Trophée des Champions, le PSG s’était offert un premier mois tranquille en Ligue 1. Tout est brutalement remis en cause. Habituellement, un match nul à l’extérieur en Ligue des Champions n’est pas un résultat catastrophique, mais la performance du Paris SG ce mercredi soir à Bruges représente tout de même une énorme déception. Tout d’abord parce que, dans une poule relevée où figurent Manchester City et le RB Leipzig, chaque point peut compter à l’issue de la 6e journée. Et là ce sont deux unités de perdues. Ensuite car le Paris SG a effectué un tel boucan au mercato cet été, qu’il semblait difficile de voir la formation de Bruges, aussi déterminée et joueuse soit-elle, voler la vedette aux stars parisiennes. Et pourtant, la copie rendue par les joueurs de Mauricio Pochettino est particulièrement décevante, avec une évidente faillite collectif dans la relance et l’animation offensive, mais aussi des prestations individuelles inquiétantes, même si ce n’est que le début de saison. 

Dans l’après match, cinq « coupables » ont ainsi été désignés, et ces joueurs n’ont clairement pas marqué de points aux yeux des suiveurs du PSG, et probablement de leur entraineur Mauricio Pochettino. Il s’agit tout d’abord d’un Leandro Paredes perdu devant la défense, avec des erreurs techniques, des fautes et du déchet, ainsi que, pour couronner le tout, toujours un peu d’énervement. L’Argentin, qui a l’énorme avantage d’être aussi proche de Messi que de Neymar, va tout de même devoir se remettre en question s’il veut continuer à avoir sa place quand Verratti et Gueye seront de retour. Derrière, le dépannage d’Abdou Diallo semble avoir pris fin à Bruges, sachant que le latéral a montré ses limites sur le plan offensif comme défensif dans ce match, surtout par rapport à l’entrée en jeu tonitruante de Nuno Mendes. 

Un problème avec Neymar ?

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Paris Saint-Germain (@psg)

Dans un secteur plus offensif, le festival annoncé n’a pas eu lieu, et il y avait ceux qui n’avaient pas l’air de vouloir ou de pouvoir. Neymar a inquiété tout le monde avec une forme loin d’être optimale, un coup de rein qui a totalement disparu et une présence dans les 20 derniers mètres quasiment invisible. Le Brésilien a clairement eu du mal à trouver sa place, puisqu’il n’est plus la plaque tournante du jeu parisien. Et que dire des entrants, Julian Draxler et Mauro Icardi ont notamment été épinglés en raison de leur manque d’envie. L’Allemand ne s’est quasiment jamais projeté vers l’avant pour tenter de lier le milieu et l’attaque, tandis que l’Argentin s’est permis d’être nonchalant sur quelques situations intéressantes, au final complètement manquées. A l’heure où Mbappé peine à enchainer les matchs sans un pépin physique, Icardi va aussi devoir se réveiller s’il ne veut pas subir la foudre des supporters très rapidement.