PSG : Di Maria refuse de prolonger, la raison dévoilée

PSG : Di Maria refuse de prolonger, la raison dévoilée

Angel Di Maria accepte de baisser son salaire pour prolonger au PSG, où il se sent bien et a été conforté par l’arrivée de Mauricio Pochettino. Toutefois, les négociations bloquent toujours. 

L’Argentin arrivé en 2015 pour 63 ME en provenance de Manchester United, est un joueur de premier plan au sein du Paris SG, même s’il n’a pas non plus le statut d’un Neymar ou d’un Mbappé. Néanmoins, son importance dans le jeu parisien est indéniable, et après Thomas Tuchel, c’est Mauricio Pochettino qui lui fait confiance pour être le deuxième électron libre offensif de son équipe avec Neymar. A 32 ans, l’ancien du Real Madrid arrive toutefois dans une situation délicate, puisqu’il sera en fin de contrat au mois de juin. Les négociations ont débuté depuis le mois de décembre dernier, entrant dans une phase concrète. Di Maria est même prêt, selon L’Equipe, à revoir son salaire à la baisse, conscient que le PSG avait beaucoup perdu financièrement, et qu’il resterait très bien rémunéré même avec un effort de chaque côté.

Toutefois, il y a un point qui empêche pour le moment de boucler les discussions. En effet, Angel Di Maria a refusé la proposition de Nasser Al-Khelaïfi pour son futur contrat, puisqu’il voulait un bail lui offrant une prolongation de deux saisons, et non une. A ce niveau, le gaucher reste ferme, et souhaite ainsi s’assurer d’une fin de carrière européenne au PSG, et ne pas avoir à discuter à nouveau de sa situation dans un an. Si les négociations se poursuivent dans un bon esprit, sachant que Di Maria se plait à Paris et compte bien continuer l’aventure dans la capitale française, la réalité du marché fait que plusieurs clubs sont sur le qui-vive. Tottenham, l’Inter Milan et la Juventus ont déjà pris contact avec son entourage, comme l’autorise le règlement pour les joueurs en fin de contrat. Autant dire que le PSG sent tout de même la pression monter, et devra certainement faire un effort sur la durée de son engagement pour boucler ce dossier.