PSG : Di Maria encore sacrifié, Tuchel attaqué

PSG : Di Maria encore sacrifié, Tuchel attaqué

Photo Icon Sport

Pour le match contre Basaksehir, initialement prévu mardi soir au Parc des Princes, Thomas Tuchel avait décidé de se passer d’Angel Di Maria au coup d’envoi.

Comme face à Manchester United la semaine dernière, l’Argentin a démarré la rencontre sur le banc des remplaçants. Un choix fort de la part de Thomas Tuchel, qui misait sur une défense compacte à cinq éléments contre les Turcs, et un trio offensif composé de Rafinha, Mbappé et Neymar. L’interruption de la rencontre dès le quart d’heure de jeu pour suspicion de racisme de la part du quatrième arbitre n’a pas permis de juger les choix de Thomas Tuchel. Mais pour Jean-Michel Larqué, c’est la gestion d’Angel Di Maria par l’entraineur allemand dans sa globalité qui est absolument désastreuse.

« À Tuchel, je ne lui reproche non pas de gérer Di Maria bien ou mal, mais plutôt de ne pas le gérer DU TOUT… Devant sa feuille blanche pour affronter Basaksehir, une équipe du niveau du championnat de France, il met Mbappé, Kean et Neymar. Il a un problème au milieu de terrain. Donc il met Danilo et Verratti. Di Maria ? Tuchel pourrait le mettre milieu offensif à la place de Rafinha, derrière les trois attaquants. Avec le Real, Ancelotti l’avait mis milieu relayeur lors d’une finale de Ligue des Champions. Pourquoi Tuchel ne tente pas ça ? Avec Di Maria au milieu, il gagnerait des matchs ! Paris serait même meilleur comme ça. Et en plus, ça permettrait à Tuchel de récompenser Di Maria, un joueur qui a été l’une des rares satisfactions du PSG ces derniers temps. Tuchel pourrait au moins essayer, pour voir si Di Maria fait l’affaire un peu plus bas » a jugé le consultant de RMC dans des propos rapportés par FootRadio.com. Reste maintenant à voir comment Thomas Tuchel gèrera Angel Di Maria ce mercredi, nouvelle date de la rencontre entre le PSG et Istanbul au Parc des Princes (18h55).