PSG : Di Maria a craqué, Leonardo a remporté le bras de fer

PSG : Di Maria a craqué, Leonardo a remporté le bras de fer

Alors que son contrat devait expirer à la fin de la saison, Angel Di Maria a prolongé d'une saison, plus une supplémentaire en option. Au passage, l’ailier du Paris Saint-Germain a accepté une baisse de salaire. Une condition imposée par ses supérieurs en raison de la crise sanitaire et économique.

Angel Di Maria peut souffler, son avenir au Paris Saint-Germain est enfin assuré. L’ailier de 33 ans se rapprochait dangereusement de la fin de son bail jusqu’à ce vendredi, date de l’annonce de sa prolongation jusqu’en juin 2022, avec une année supplémentaire en option. L’Argentin fera donc partie du projet du PSG la saison prochaine. Mais pour Di Maria, cette récompense n’a pas été gratuite. On peut même dire qu’elle lui a coûté pas mal d’argent si l’on en croit le journal L’Equipe.

Le quotidien sportif ne donne pas le montant abandonné mais selon nos confrères, le joueur passé par le Real Madrid et Manchester United a dû accepter une baisse de son salaire auparavant fixé à 1,1 million d’euros par mois. En effet, Di Maria et le PSG avaient en réalité un accord de principe depuis décembre dernier. Il leur restait alors quelques détails à régler, dont le pourcentage de cette baisse de salaire qui était la condition imposée par le directeur sportif Leonardo à cause de la crise économique.

D’autres prolongations à venir

Du coup, El Fideo, qui envisageait auparavant un départ libre à cause des tensions avec l’ancien coach Thomas Tuchel, a fini par accepter. Lui qui se sent bien dans la capitale avec sa famille et qui espère y passer sa dernière aventure européenne avant son retour en Argentine. Mission accomplie pour le dirigeant brésilien qui, toujours selon la même source, s’apprête aussi à conclure la prolongation du latéral gauche Juan Bernat jusqu’en 2025. Ensuite, cela pourrait être le tour de Julian Draxler, à la demande de l’entraîneur Mauricio Pochettino. Viendront ensuite les cas Neymar, bien parti pour signer, et de l’indécis Kylian Mbappé.