PSG : Déçu du mercato, Galtier désigne le coupable

PSG : Déçu du mercato, Galtier désigne le coupable

Icon Sport

Après la fermeture du marché des transferts, Christophe Galtier a dressé un bilan face aux médias. L’entraîneur du Paris Saint-Germain n’est pas totalement satisfait du recrutement et n’hésite pas à accabler Antero Henrique.

Christophe Galtier avait martelé son message ces dernières semaines. Après le passage à une défense à trois, l’entraîneur du Paris Saint-Germain et le conseiller football Luis Camps estimaient, à juste titre, que l’arrivée d’un défenseur central était nécessaire. Le président Nasser Al-Khelaïfi a donc tenté de recruter Milan Skriniar jusqu’au bout, sans succès puisque l’Inter Milan tenait à conserver le Slovaque sous contrat jusqu’en 2023.

Un coup dur pour le coach parisien, persuadé qu’Antero Henrique n’a pas fait le nécessaire pour faciliter la signature du renfort attendu. « Au niveau départ il y a eu quelques ventes et beaucoup de joueurs prêtés. On savait que pour acheter, il fallait vendre, a regretté Christophe Galtier. A l'heure où on se parle, le mercato est fini, c'est un soulagement pour les entraîneurs, on sait avec qui on va jouer, quel groupe on a à disposition. » Il n’empêche que le bilan des ventes reste négatif pour le technicien.

« Ça ne me concerne pas, a-t-il d’abord esquivé. On avait, avec le président et Luis, ciblé ce qu'on pensait souhaitable de modifier. J'avais été très direct avec les joueurs concernés, beaucoup de joueurs sont partis, beaucoup en prêt mais ce qui est important est de travailler avec le groupe qu'on voulait. Je n'ai pas à juger ce qui s'est passé au niveau des ventes. » On a pourtant bien compris le reproche adressé à Antero Henrique, chargé des départs cet été.

Campos va préparer le mercato hivernal

Déçu, Christophe Galtier devra composer avec cet effectif. Et notamment avec le milieu Danilo Pereira capable de dépanner en charnière centrale, comme le Portugais l’a fait à Toulouse (0-3) mercredi. « Je suis satisfait de la prestation de Danilo qui n'est pas un spécialiste du poste. Il va nous rendre d'énormes services, a validé l’ancien coach de Nice, avec l’espoir de corriger l’erreur en janvier. Pour un entraîneur, le mercato d'hiver c'est loin. J'ai totalement confiance en Luis qui anticipe beaucoup les choses. » S’il ne prolonge pas d’ici là, Milan Skriniar sera de nouveau approché.