PSG : Dans quel monde on vit ? Herrera choqué pour Cavani

PSG : Dans quel monde on vit ? Herrera choqué pour Cavani

Photo Icon Sport

Pour des propos plus maladroits que racistes sur les réseaux sociaux, l’attaquant de Manchester United Edinson Cavani a écopé d’une amende et de trois matchs de suspension. Une sanction incompréhensible pour son ancien coéquipier Ander Herrera.

A cause d’un « gracias negrito » (littéralement « merci petit noir ») amical en Amérique du Sud, mais jugé raciste en Angleterre, Edinson Cavani n’a pas été épargné. Pour sa réponse maladroite à un internaute sur les réseaux sociaux en novembre dernier, l’attaquant de Manchester United a écopé d’une amende de 111 000 euros et de trois matchs de suspension. Une sanction que l’Uruguayen accepte, sans pour autant la comprendre.

« Je ne veux pas trop m'étendre dans ce moment désagréable pour moi. Je veux vous dire que j'accepte la sanction disciplinaire parce que je ne connais pas les coutumes de la langue anglaise, mais je ne partage pas ce point de vue, a réagi El Matador. Je demande pardon si j'ai offensé quelqu'un avec une expression affective envers un ami, je n'avais aucune autre intention. Ceux qui me connaissent savent que je recherche toujours la joie. »

Herrera n'y comprend rien

« Je vous remercie pour les innombrables messages de soutien et d'affection, mon coeur est en paix parce que je sais que je me suis toujours exprimé avec affection par rapport à ma culture et ma manière de vivre, s’est défendu le Red Devil. Je vous envoie un câlin sincère. » Proche de Cavani pendant leur passage commun au Paris Saint-Germain, Ander Herrera s’est montré plus cash envers la Fédération anglaise. « Si ils te sanctionnent pour ça... Le monde part en couilles, a lâché le milieu parisien sur Instagram. Bon courage Edi. » A noter que l’avant-centre a choisi de ne pas faire appel par respect pour la lutte anti-racisme.