PSG : Daniel Riolo en furie, c’est Nasser Al-Khelaïfi qui prend

PSG : Daniel Riolo en furie, c’est Nasser Al-Khelaïfi qui prend

Photo Icon Sport

Dépité de voir que le football français n’allait pas reprendre, Daniel Riolo ne mâche pas ses mots ces dernières semaines.

Si Jean-Michel Aulas est son punching-ball favori, le polémiste de RMC n’épargne personne. Dans les autres pays, les clubs font le forcing pour reprendre à tout prix. En France, ce devait être la volonté des clubs, mais la cacophonie a régné, et finalement le gouvernement a décidé de tout annuler. Personne n’a véritablement contesté, ni réagit et le classement final a été entériné. Et maintenant que les championnats étrangers pourraient reprendre, tout le monde se réveille et annonce la catastrophe pour les clubs tricolores. Jean-Michel Aulas menace de poursuivre la LFP pour un championnat qui ne pourra pas reprendre. Et Daniel Riolo de déplorer encore une fois l’attitude des dirigeants français.

« Je me suis renseigné, on m’a dit qu’aucun recours n’avait été déposé et que tout cela était de l’ordre du fantasme puisque tout était entériné, voté. Et pourquoi tous ces gens reviendraient sur leur décision ? Et comment ils se mettraient tous d’accord pour reprendre ? Vous voyez le Stade Rennais vouloir rejouer ? Non, c’est fini. Même le PSG… on aurait pu entendre le président dire qu’il voulait rejouer pour avoir un peu de compet’ dans les jambes. Ils n’ont pas dit un mot. Le seul moment où on a entendu al-Khelaïfi c’est pour dire qu’il voulait jouer la Ligue des champions et négocier l’oseille avec beIN. Très honnêtement, la gouvernance de notre football français, plus lamentable on ne peut pas. On ne peut pas faire plus affreux. Il n’y a qu’Aulas qui lui brasse du vent… », a livré un Daniel Riolo qui semble en tout cas saluer la détermination d’Aulas à comprendre comment on en est arrivé là.