PSG : Cristiano Ronaldo à Paris, le gros coup relancé en Italie

PSG : Cristiano Ronaldo à Paris, le gros coup relancé en Italie

Régulièrement annoncé dans le viseur du Paris Saint-Germain et de son président Nasser Al-Khelaïfi, Cristiano Ronaldo apparaît de nouveau dans l’actualité du club francilien. Cette fois, c’est la presse italienne qui imagine un scénario impliquant notamment l’attaquant de la Juventus Turin et Kylian Mbappé.

Alors que les clubs souffrent tous des conséquences de la crise sanitaire, les rumeurs les plus folles continuent de circuler sur le marché des transferts. Il faut dire que certaines écuries restent très ambitieuses, à l’image du Real Madrid qui souhaite réellement s’offrir l’attaquant du Paris Saint-Germain Kylian Mbappé. De quoi donner des idées à la presse italienne. En effet, le quotidien Tuttosport imagine un incroyable scénario.

Pour nos confrères, qui savent évidemment que l’international tricolore hésite à prolonger son contrat parisien, les Merengue pourraient finir par attirer leur cible, obligeant le club de la capitale française à réagir. Ainsi, le PSG, qui s’est dit à l’affût au cas où Lionel Messi décidait de quitter le FC Barcelone à la fin de son bail cet été, pourrait très bien tenter sa chance avec la star de la Juventus Turin Cristiano Ronaldo. Mais ce n’est pas tout. Le média transalpin a beaucoup d’imagination et pense que le PSG peut se servir de Mauro Icardi pour faire baisser la facture.

Icardi dans la transaction ?

Il est vrai que la Vieille Dame a toujours eu un faible pour le compagnon de Wanda Nara. De plus, cette dernière tente de trouver une porte de sortie à l’attaquant argentin qui aimerait revenir en Italie. Ce serait donc l’occasion idéale, pense-t-on de l’autre côté des Alpes, où l’on rappelle tout de même que la Juventus Turin ferme publiquement la porte à un départ de Cristiano Ronaldo. Reste à savoir ce qu’en penserait le Portugais. S’il était attiré par une éventuelle approche du PSG, nul doute que les Bianconeri auraient du mal à le retenir.