PSG : Comment Neymar rassure ses coéquipiers dans le vestiaire

PSG : Comment Neymar rassure ses coéquipiers dans le vestiaire

Icon Sport

Neymar est le joueur à qui il faut donner le ballon dans les grands matchs. Il le sait, et n’hésite pas à le faire savoir au vestiaire du PSG. 

Leader technique du PSG, maitre à jouer de l’équipe parisienne, Neymar est le joueur acheté pour faire changer de dimension le club de la capitale. Pour le moment, c’est un pari seulement en partie réussi. Sur le plan de la renommé et du merchandising, le PSG ne peut que se féliciter de cet apport malgré la crise sanitaire et financière mondiale. Sur le plan sportif, son implication pour aller jusqu’en finale de la Ligue des Champions la saison passée a permis au Paris SG de se faire encore plus respecter en Europe. Malgré ses pépins physiques et sa forme parfois incertaine, Neymar est toujours le patron du vestiaire, et le joueur sur lequel tout le monde doit s’appuyer quand le ballon brûle les pieds. Un sentiment dont l’ancien prodige de Santos a parfaitement conscience, et qu’il n’hésite pas à clamer haut et fort avant les gros matchs. C’est ce que raconte Isabela Pagliari, la journaliste proche du clan Neymar, sur les ondes d’Europe 1. 

« Il sait qu’il fait la différence dans les gros matches. Même Leandro Paredes a dit que lorsque Neymar est là, il donne un peu de sécurité à toute l’équipe. Sa présence change mentalement les joueurs. Neymar sait qu’il peut ramener tout le monde derrière lui et il aime ça. Dans les grosses rencontres, Neymar aime apparaître et dire ‘Oh les gars, vous pouvez compter sur moi, allez on y va, on va gagner ce match !’ », a expliqué Isabela Pagliari. Cette énorme confiance en soi est en tout cas particulièrement visible, tant Neymar aime arriver au stade avant les gros matchs en affichant sa grande décontraction, loin du visage fermé que certains adoptent avant les rendez-vous majeurs. Autant dire que c’est ce Neymar-là qui sera attendu le mois prochain pour la double confrontation face au Bayern Munich. Une revanche à prendre sur la finale de la Ligue des Champions 2020, où Neymar avait clairement manqué son match, en voulant justement en faire trop tout seul.