PSG-City : Les notes des Parisiens

PSG-City : Les notes des Parisiens

Icon Sport

Le PSG a sorti le gros match au bon moment pour s’imposer 2-0 devant Manchester City, ce mardi soir au Parc des Princes. Tout le monde attendait Messi, Neymar et Mbappé. L’Argentin a répondu présent avec un but somptueux, mais les bonnes surprises sont venues d’ailleurs lors de cette rencontre. La rédaction de foot01.com vous délivre les notes des joueurs du PSG lors de ce match. 

Donnarumma (8) : Pour la première fois de sa carrière, l’Italien a joué en Ligue des Champions. Il n’a pas chômé et a répondu présent devant les assauts des Cityzens. Dans ses sorties aériennes comme les parades sur sa ligne, il a tout repoussé, bloquant même quelques frappes dangereuses. Une ou deux relances au pied moins maitrisées, juste histoire d’avoir encore quelques axes d’amélioration. 

Hakimi (7) : Impeccable défensivement face à Grealish, contre qui il a souvent pris le dessus. Il a littéralement dégoûté la recrue vedette de City. Le Marocain a sans cesse proposé à Lionel Messi, y compris sur le but de l’Argentin. Un peu moins à l’aise dans les petits espaces, il a souffert comme toute la défense avant et après la pause. 

Marquinhos (7,5) : Le patron de la défense a montré l’exemple, négociant de nombreux ballons chauds. Sans parler de sa présence dans le jeu aérien et sa facilité à couper les trajectoires. Sa défense intelligente, notamment face à Sterling en première période, permet de soulager son équipe sur chaque intervention. 

Kimpembe (5,5) : Costaud dans les duels, il a semblé moins à l’aise que d’habitude dans la relance. Il a même pêché par excès de confiance, sur certaines situations, comme ce ballon perdu face à Sterling dans la surface. A souffert dans les courses vers l’arrière. 

Nuno Mendes (6) : Walker et Mahrez ont trouvé à qui parler en terme de vitesse. La machine du côté gauche a été beaucoup aidée défensivement et n’a pas autant propos devant. Il a souhaité être vigilant avant tout. 

Herrera (7) : Dans la lignée de son début de saison, l’Espagnol était partout physiquement, dans le harcèlement comme l’aide défense sur le côté droit. Il se jette sur tous les ballons, gagne même des duels aériens, et contre toutes les tentatives. Sans oublier qu’il aurait pu marquer d’une frappe sous la barre lors d’un contre express. 

Gueye (8,5) : A l’image de son match face au Real Madrid qui était resté une référence pendant longtemps, le Sénégalais a tout récupéré, distribué et a ajouté un but à sa palette. Un match parfait, où il aurait même pu provoquer le rouge de De Bruyne. 

Verratti (7,5) : Pour son retour, Verratti a immédiatement apporté dans la conservation du ballon et la relance courte. Un jeu précieux qui a permis au PSG de respirer dans des moments précieux. L’Italien a logiquement baissé de pied après la pause. 

Neymar (6) : Encore loin de sa meilleure forme, le Brésilien n’a pas été flamboyant. Assez discret, Neymar a au moins eu le mérite de revenir aider sur son côté, mais il a manqué encore de jambes. A l’image de son action en solo, où il a fausse compagnie à la défense de City avant de se faire rattraper par Walker et de tirer dans le petit filet. 

Messi (6,5) : Son éclair de génie sur le deuxième but parisien efface sa prestation un peu plus timide. La façon dont il a éclairé le jeu avec ses passes et ses quelques accélérations ont fait se soulever le Parc des Princes même si en effet, le PSG a du zapper son repli défensif une fois la 50e minute de jeu franchie. 

Mbappé (6,5) : Une grosse activité et une volonté de bien faire, mais peu de réussite et quelques mauvais choix. Il n’a toutefois pas été servi autant que voulu sur certaines actions, mais n’a pas moufté. Le seul à apporter de la profondeur à une équipe parisienne qui en avait bien besoin.