PSG : Cavani payé pour ne pas prolonger, l'embrouille XXL

PSG : Cavani payé pour ne pas prolonger, l'embrouille XXL

Photo Icon Sport

Le PSG espère bien prolonger ses joueurs en fin de contrat pour jouer la Ligue des Champions, mais l'Atlético Madrid peut venir brouiller les cartes.

Le PSG a encore deux finales de Coupe et une phase finale de Ligue des Champions à disputer cette saison. Autant dire que c’est quasiment leur saison que les Parisiens joueront dans quelques semaines, alors que le titre de Ligue 1 ne suffit bien évidement pas à leur bonheur. Pour terminer du mieux possible, le PSG a besoin de ses meilleurs joueurs, y compris ceux dont les contrats se terminent dans quelques jours. Car même si Meunier, Thiago Silva, Cavani et compagnie ne seront pas là la saison prochaine, Thomas Tuchel verrait son effectif s’affaiblir dangereusement si aucun accord n’était trouvé pour prolonger leur contrat de deux mois. Mais la situation juridique est délicate, comme l’a reconnu Leonardo dimanche dernier, sans compter le ressentiment personnel des joueurs. En effet ces derniers doivent négocier à nouveau avec le PSG alors que la porte s’est fermée depuis des mois. L’intérêt général est mis en avant, tout comme le désir d’enfin aller chercher la Ligue des Champions. Et surtout, ces prolongations sont possibles car aucun joueur n’a pour le moment signé ailleurs, mais cela donne lieu à des situations délicates.

C’est le cas avec Thomas Meunier, qui a trouvé un accord avec Dortmund mais attend de se mettre d’accord avec le club allemand pour n’arriver qu’en août. Du côté de Cavani, on joue aussi gros. En effet, les discussions avec l’Atlético Madrid ont repris ces derniers jours, et un coup tordu est toujours possible. Si Cavani se voit proposer un contrat en or par le club espagnol qu’il apprécie beaucoup, la formation de Diego Simeone envisage de lui demander en échange de ne pas rester au PSG pour finir la saison, annonce L’Equipe. L’intérêt serait double : aucun risque de blessure pour l’Uruguayen, et surtout priver le PSG d’un atout offensif de taille alors que les Matelassiers ont aussi validé leur billet pour les quarts de finale en sortant Liverpool. Et pour cela, l'Atlético pourrait ainsi payer Cavani pour deux mois sans jouer affirme le quotidien sportif. En toute logique, le meilleur buteur de l’histoire du Paris SG devrait rester sourd à une telle solution et privilégier une chance de gagner la C1 à 33 ans, mais les mystères du foot-business et la situation inédite actuelle laissent toutes les portes ouvertes.