PSG : C'est la reprise, le staff ne veut plus voir ça désormais

PSG : C'est la reprise, le staff ne veut plus voir ça désormais

Photo Icon Sport

Tous les joueurs convoqués par les dirigeants étaient de retour ce lundi matin pour la grande rentrée du PSG.

Cette première journée n’a permis de voir tout le monde à l’oeuvre, puisque le rendez-vous servait simplement de briefing sur le déroulement des prochaines semaines, et les tests médicaux. En attendant ceux qui seront plus axés sur le physique lors des prochains jours. Résultat, pour retrouver le ballon, il faudra certainement patienter jusqu'à jeudi ou vendredi, et faire des exercices par petits groupes en priorité. Cela tombe bien, le staff technique du PSG n’a pas du tout envie de jouer avec le feu. Après une si longue interruption, bien plus longue que pour les autres clubs européens, le danger de blessure est réel.

Et selon Le Parisien, c’est sur ce point que les médecins parisiens ont insisté auprès des joueurs. Surtout, pas de reprise trop brutale, car même si les joueurs ont eu les moyens et l’envie de travailler personnellement pendant cette longue période, cela ne vaut pas des séances collectives qui vont arriver progressivement. Interdiction donc de forcer et de provoquer un pépin physique qui freinerait la reprise, et affaiblirait un effectif déjà amoindri par les joueurs en fin de contrat qui ne restent pas. Pour le moment, avant même le retour, un blessé était à déplorer avec Abdou Diallo, opéré du dos et qui manquera encore plusieurs semaines. Le PSG, qui a quasiment atteint la barre des 30 joueurs blessés sur la première partie de saison, a bien l’intention d’arrêter l’hémorragie à ce niveau. Sans être l’oiseau de mauvais augure, il y a encore un mois de préparation avant la reprise de la compétition, et les exemples à l’étranger ont démontré que les pépins physiques étaient beaucoup plus nombreux qu’en temps normal depuis la reprise.