PSG : Attaqué sur Neymar, Pochettino remet un journaliste à sa place

PSG : Attaqué sur Neymar, Pochettino remet un journaliste à sa place

Icon Sport

A la veille de la réception du LOSC, Mauricio Pochettino est monté au créneau pour Neymar, avant de se montrer particulièrement agacé par une question d’un journaliste.

Neymar réalise un début de saison extrêmement décevant. S’il fait preuve de bonne volonté, notamment sur les replis défensifs, le numéro 10 du PSG a beaucoup de mal à faire des différences. Il tente moins, dribble moins et élimine moins. Il est très peu décisif, et pour preuve, il n’a marqué qu’un seul petit but en club pour le moment, sur pénalty contre l’OL. Dimanche dernier, Neymar a livré une nouvelle prestation décevante contre l’OM (0-0). Mais si Mauricio Pochettino l’a sorti à la 82e, il a pris sa défense ce jeudi en conférence de presse. « Pour moi, Neymar est un joueur avec un énorme talent, un des meilleurs joueurs du monde. Au PSG, nous faisons en sorte de lui donner tout ce qu'il faut pour qu'il s'exprime au mieux sur le terrain. Je suis content de lui. On espère qu'il va continuer à progresser », a assuré l’entraîneur argentin, défendant logiquement l’une de ses stars. Mais cette réponse n’a pas suffi à clore le sujet.

« Par rapport à l’analyse de qui… ? Qui analyse son état de forme… ? C’est une opinion, pas une question ! »

Un journaliste est en effet revenu à la charge sur le cas Neymar en demandant à Mauricio Pochettino : « Au vu de ses performances actuelles et de son état de forme, avez-vous déjà envisagé de laisser Neymar sur le banc ? ». L’ancien coach de Tottenham, traduit par son adjoint, Miguel D'Agostino, a rétorqué, un brin agacé. « Quand vous dites par rapport à la performance, de qui provient cette analyse ou opinion ? ». Le journaliste a alors revu sa question en zappant la première partie sur le niveau actuel de Neymar. Mauricio Pochettino a fini par répondre avec une irritation ressentie dans son ton de voix. « Par rapport à l’analyse de qui… ? Qui analyse son état de forme… ? C’est une opinion, pas une question ! Tous les joueurs peuvent jouer, et tous les joueurs peuvent être sur le banc. On entraine une équipe de 33 joueurs, tous se sentent capables de jouer. Celui qui n’est pas titulaire ou est remplacé n’est pas content, mais c’est ce qui se passe dans n’importe quel club. Sinon il faudrait proposer une règle avec seulement 11 joueurs dans les effectifs ! », a lâché Mauricio Pochettino, qui accueillerait avec soulagement un grand match de Neymar contre le LOSC au Parc des Princes vendredi soir (21h).