PSG-Angers : L'arbitre est « incompétent », un joueur accuse !

PSG-Angers : L'arbitre est « incompétent », un joueur accuse !

Icon Sport

Au lendemain de leur défaite au Parc des Princes, les joueurs d'Angers sont toujours aussi remontés. Et pour Romain Thomas, l'heure de s'en prendre ouvertement aux arbitres a sonné.

Jusque-là, du côté d’Angers on en était resté à des critiques générales concernant Bastien Dechepy, qui a accordé un penalty au Paris Saint-Germain, lequel a été transformé par Kylian Mbappé, permettant ainsi au PSG de s’imposer. Mais ce samedi, se confiant dans L’Equipe, Romain Thomas n’a pas mâché ses mots à l’encontre d’un arbitre qui s’était récemment « mis en valeur » lors du match entre Lyon et Lorient. Pour le défenseur central du SCO, qui a subi une faute de Mauro Icardi quelques secondes avant la main de Capelle, Bastien Dechepy n’a pas le niveau pour officier en Ligue 1, et pas uniquement sur le plan technique. Le joueur angevin appelle les autorités du football à sérieusement se pencher sur l’usage de la VAR car les contestations se multiplient depuis le début du Championnat. 

Le défenseur du SCO Angers est sans pitié avec l’arbitre du match contre Paris, mais il estime que la blague a assez duré et que l’heure est venue de dire les choses très clairement et de prendre ses responsabilités. Romain Thomas explique qu’il a directement prévenu Bastien Dechepy de visionner le geste de Mauro Icardi, qui lui tient le bras. « Quand il va visionner la VAR, je lui dis : "Attention, je vous préviens, ça se passe avant, en amont." Il me dit que ç'a été checké. Je dis : "Alors il y a un gros problème de compétence." Le problème est là : aujourd'hui les arbitres ne veulent plus se déjuger parce qu'ils perdent des points pour leur classement. Reconnaître leurs erreurs ? Ils n'ont pas cette humilité. Moi quand je fais une erreur, il n'y a pas de problème, je l'assume. Par contre, quand eux en font, ils doivent le dire aussi. En plus, je lui ai dit : "Prenez le temps, prenez les vidéos qui vous intéressent." J'appelle cela de l'incompétence. Aujourd'hui, je me demande si tous les arbitres connaissent les règles et s'ils savent bien utiliser le VAR. Déjà, je les trouve limite au niveau physique pour suivre les actions. Certains sont cramés, ils n'arrivent même pas à suivre la vitesse du jeu. Le jeu va trop vite », lance Romain Thomas, qui sait bien que son coup de sang ne changera pas le résultat face au PSG. Mais le défenseur angevin espère surtout que l'usage de l'assistance vidéo évoluera rapidement en Ligue 1 sous peine de provoquer plus de polémiques qu'elle n'en règlera.