PSG : 50 millions d'euros pour Icardi, merci l'Arabie Saoudite !

PSG : 50 millions d'euros pour Icardi, merci l'Arabie Saoudite !

Icon Sport

Le rachat de Newcastle par l'Arabie Saoudite va se concrétiser par un gros mercato en janvier prochain. Et la cible préférée des nouveaux propriétaires du club de Premier League est au PSG.

 Depuis vendredi, les supporters de Newcastle n’ont plus les pieds sur terre, l’annonce de la reprise du club du Nord de l’Angleterre par l’Arabie Saoudite ayant fait disjoncter tout le monde. Et même si les 19 autres clubs de Premier League hurlent au scandale, estimant que cela dénaturait totalement le Championnat d’Angleterre, l’affaire est désormais faite et on voit mal les autorités faire marche arrière. D’autant que l’on a appris que Boris Johnson, le Premier ministre anglais, avait été mis sous pression par les autorités saoudiennes afin de valider ce deal. Il est donc acquis que Newcastle va rapidement devenir une place forte du football britannique, mais également européen, même si cela ne se fera pas en un jour. C’est dans ce cadre que les rumeurs se multiplient concernant les renforts qui vont débarquer à Newcastle dès le mois de janvier 2022. Et ce dimanche, le Daily Mail affirme que les Magpies ont mis Mauro Icardi, l’attaquant argentin du Paris Saint-Germain en haut de leur liste, du moins sur le plan offensif.

50 millions d'euros pour Mauro Icardi, le PSG dit banco

Sous contrat avec le PSG jusqu’en 2024, Mauro Icardi a bien compris qu’avec le trio Neymar-Mbappé-Messi, et si l’on ajoute Di Maria, il n’a plus réellement de place dans le vestiaire de Mauricio Pochettino. D'autant plus qu'il est de notoriété publique qu'il n'est pas le meilleur ami du monde de Lionel Messi. Pour l’instant, Wanda Nara, sa compagne et représentante, a des contacts avec la Juventus et Tottenham. Mais bien évidemment, si Newcastle offre un contrat en or à Mauro Icardi, alors le choix de ce dernier sera vite fait. La presse italienne confirme l’intérêt des Magpies pour l’attaquant argentin, auteur de 36 buts en 72 match depuis qu’il a signé au Paris Saint-Germain. Afin de convaincre Nasser Al-Khelaifi de lâcher Icardi, les dirigeants saoudiens seraient prêts à signer un chèque de 50 millions d’euros, soit exactement la somme payée par le PSG pour faire venir l’international argentin de l’Inter Milan. Le deal pourrait donc se faire assez aisément, même si d'ici le début du mercato d'hiver, les nouveaux propriétaires de Newcastle peuvent encore changer d'idée, les moyens financiers n'étant pas vraiment leur problème numéro 1. De son côté, Mauro Icardi ne se prend pas la tête, la preuve, ce week-end l'attaquant parisien a assisté à un match du Top 14 de rugby tandis que la plupart de ses coéquipiers ont rejoint des équipes nationales.