PSG : 48 heures chrono, le dossier Icardi s'enflamme

PSG : 48 heures chrono, le dossier Icardi s'enflamme

Photo Icon Sport

Bien que le mercato ne soit pas encore officiellement ouvert, le PSG se montre très actif en ce mois de mai en travaillant notamment sur les dossiers Alex Telles et Mauro Icardi.

Pour le transfert du défenseur de Porto, un accord est proche pour un montant compris entre 25 et 30 ME. En revanche, le dossier Mauro Icardi est bien plus compliqué pour Leonardo, qui souhaite faire baisser la facture du transfert de l’Argentin, dont l’option d’achat avait été fixé à 70 ME en août 2019. En raison des conséquences économiques de la crise sanitaire, le PSG n’envisage pas une seconde de payer la totalité de cette somme à l’Inter Milan, selon les informations de RMC Sport. Mais pour la radio, ce feuilleton risque de connaître de nombreux rebondissements, précisément à partir de lundi.

Le PSG ne sera plus prioritaire à partir de lundi

Et pour cause, le PSG était jusqu’à maintenant prioritaire pour recruter Mauro Icardi. Cette clause expire néanmoins le 31 mai, ce qui indique que les autres clubs intéressés par le buteur argentin de 26 ans vont pouvoir dégainer des offres de manière officielle… et potentiellement faire monter les enchères. Une bonne nouvelle pour l’Inter Milan, beaucoup moins par le Paris Saint-Germain. D’autant que par le passé, Naples et la Juventus Turin ont sérieusement courtisé Mauro Icardi selon la radio, certaine que la concurrence « pourrait faire bondir le prix » du joueur. Un coup dur pour le PSG qui dispose néanmoins d’un argument de taille dans ce dossier, le feu vert de Mauro Icardi, qui souhaite s’engager sur la durée en faveur du Paris Saint-Germain. Un accord contractuel a d’ores et déjà été trouvé avec la femme et agent du joueur, Wanda Nara. Reste maintenant au Paris SG de finaliser le deal avec l’Inter, il a 48 heures pour le faire sereinement. Après, cela pourrait se compliquer.