PSG : 150 ME, le Qatar approuve la nouvelle clause de Neymar

PSG : 150 ME, le Qatar approuve la nouvelle clause de Neymar

Photo Icon Sport

Pas de feuilleton Neymar cet été à priori, le joueur se trouve bien au PSG et à Paris, et il n’a pas l’intention de quitter le club de la capitale française.

Et de toute façon, personne ne peut se le payer. Ou ne veut. C’est le constat effectué par le média espagnol OK Diario, qui fait le point sur les possibles points de chute du Brésilien. Le FC Barcelone n’a clairement pas les moyens financiers et n’envisage qu’un échange, ce qui ferait perdre la face au Qatar sur le plan de l’image et du financier, ce qui est donc exclu. Le Real Madrid a fait savoir au père de Neymar que sa venue ne l’intéressait plus, même si cela avait été un temps étudié. En 2018, le Real Madrid avait tenté sa chance pour le numéro 10 du PSG, mais entre la résistance de Nasser Al-Khelaïfi et le désir affiché du « Ney » de revenir au Barça, le club merengue a décidé de lâcher l’affaire. Enfin, en Angleterre, sa signature n’a jamais été sérieusement envisagée. Si financièrement, cela serait possible pour Manchester United, ou même Chelsea, qui dépense gros, les clubs anglais ne croient pas vraiment en son adaptation au rugueux football pratiqué en Premier League.

Résultat, Neymar va rester au PSG, où il continuera de toucher son copieux salaire de 35 ME, et conservera également son parrainage avec le Qatar, qui lui rapporte tout de même 17 ME à chaque nouvelle saison passée au PSG, rapporte le média espagnol. Reste désormais à savoir si, dans un an, Neymar décidera de prolonger ou bien de rester jusqu’à la fin de son contrat. En cas de transfert à l’été 2021, le PSG a décidé de fixer le prix de son départ à 150 ME, même si Nasser Al-Khelaïfi ne sera alors plus du tout en position de force pour négocier.