PSG : 140 euros le maillot de Messi, qui se goinfre ?

PSG : 140 euros le maillot de Messi, qui se goinfre ?

Icon Sport

L’arrivée de Lionel Messi est déjà partie pour surpasser celle de Neymar sur le plan du marketing, et notamment de la vente des maillots. 

En 2017, le PSG avait sorti un maillot jaune « Brazil » pour fêter l’arrivée de l’ancien barcelonais et avait connu un succès retentissant avec la vente de 900.000 tenues dans la saison, pour l’ensemble du club. Un succès mondial qui va être battu dans les mois à venir. La signature de l’Argentin a provoqué un engouement incroyable, au point que les boutiques sont dévalisées. Les ruptures de stock se multiplient, et même parfois les lettres les plus utilisées ou le chiffre « 3 » du « 30 » de Messi, sont en rupture.

Malgré ce petit couac qui s’explique par le fait que personne ne pouvait miser sur une telle arrivée au début du mois d’août, l’effet booster sur les ventes de maillot est incroyable. Et ce n’est pas fini, car le PSG prévoit de fournir en masse le marché asiatique, où Lionel Messi est une légende vivante, avec l’arrivée de la Ligue des Champions et probablement les débuts comme titulaire de la superstar argentine. Un nouveau coup de pouce est attendu, surtout si le Paris SG va loin dans la compétition et touche un public toujours plus nombreux. 

Le mythe du maillot qui paye tout

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Leo Messi (@leomessi)

Mais ce jeudi, Le Parisien s’est penché sur le fameux jackpot de la vente des maillots, et des effets d’annonce parfois exagérés sur le fait que l’achat de Lionel Messi sera remboursé si un million de maillots était vendu. Si c’était le cas, le Paris SG pourrait ainsi payer le salaire de Lionel Messi… pour six mois. En effet, sur une tenue en vente à 140 euros, le PSG ne récupère que 30 euros sur chaque achat effectué. La fabrication ne coûte pourtant que 6 euros, mais le transport rajoute 4 euros, l’équipementier prend également 30 euros, et le distributeur récupère 40 euros, auquel il faut ajouter 30 euros de taxe. En vendant un million de maillots, le PSG récupèrerait donc 30 millions d’euros. Une jolie somme, mais encore juste pour compenser les 57 millions par an que lâche le PSG à Lionel Messi, pour lui permettre de toucher ses 41 ME net par saison. Un peu court donc, même si cela permet de rappeler que les ventes de maillot, aussi prestigieuses et utiles pour les finances soient-elles, ne remboursent jamais l’investissement effectué sur un joueur.