PSG : 130 ME et trois bonus, le prix de Neymar fixé par le Qatar

PSG : 130 ME et trois bonus, le prix de Neymar fixé par le Qatar

Photo Icon Sport

En 2019, le FC Barcelone a fait son maximum afin de recruter Neymar en provenance du PSG. Mais dans ce dossier, Leonardo n’a pas cédé…

Le directeur sportif du Paris Saint-Germain, conscient de la valeur sportive et marketing de la star brésilienne, a refusé les multiples propositions de Barcelone. Sur l’antenne de la Cadena COPE, l’ancien collaborateur du président Josep Maria Bartomeu est rentré dans les détails des négociations entre Barcelone et le PSG pour Neymar. Et à en croire l’ex-dirigeant du Barça, la direction parisienne réclamait la coquette somme de 130 ME en plus d’Ivan Rakitic, de Jean-Clair Todibo et du prêt d’Ousmane Dembélé afin de libérer Neymar. Une proposition XXL que le FC Barcelone a refusé, même si les deux clubs n’étaient pas très loin de s’entendre…

« C’était pour le recruter et il était tout près de revenir. On a réussi à ce que le PSG nous fasse une offre. Au final, ça s’est joué à 20 ME. Le père de Neymar a dit qu’il était prêt à les mettre, mais au final ça a compliqué l’opération. L’offre qu’on a faite, c’était notre maximum. Dans cette histoire des 20 ME, on pensait que le PSG allait baisser sa proposition grâce à la pression du clan Neymar. Mais quand le père de Neymar a dit qu’il les mettait, le PSG a alors renoncé à le céder et le Barça ne pouvait pas mettre plus d’argent. L’offre qu’ils nous ont faite c’était 130 ME plus Todibo, Rakitic et le prêt d’un an d’Ousmane Dembélé. Nous, on proposait 110 ME plus les deux joueurs cités et le prêt de Dembélé. Au final, tout a capoté. On a été très proche de le faire. Vous savez, Griezmann vit là où vivait Neymar. L’entourage de Neymar était même allé jusqu’à appeler un voisin de cette maison pour savoir si la maison était à louer » a indiqué l’ancien dirigeant de Barcelone, pour qui le retour de Neymar au Camp Nou était vraiment proche d’aboutir il y a plus d’un an maintenant…