Privé d’Euro 2016 à cause du PSG ? Kurzawa ne regrette rien

Privé d’Euro 2016 à cause du PSG ? Kurzawa ne regrette rien

Photo Icon Sport

Condamné au rôle de doublure de Maxwell au Paris Saint-Germain, Layvin Kurzawa a perdu sa place en équipe de France à quelques mois de l’Euro 2016. Pas de quoi regretter son choix de carrière.

Layvin Kurzawa connaissait les risques. Titulaire indiscutable à l’AS Monaco, le latéral gauche s’installait progressivement dans le groupe du sélectionneur français Didier Deschamps. Mais en choisissant de venir concurrencer l’intouchable Maxwell, le natif de Fréjus s’exposait à une situation beaucoup moins confortable : celle d’un joueur seulement titularisé à 9 reprises cette saison en championnat. Pourtant, Kurzawa ne voit que le bon côté des choses.

« Je m’étais préparé à cette situation. Je savais comment cela allait se passer. Parfois, c’est un peu compliqué, mais voilà j’ai un super joueur devant moi à mon poste : Maxwell qui m’apprend des choses, qui me parle, j’ai de la chance de l’avoir devant moi, a confié l’ancien Monégasque sur France Bleu 107.1. Je suis venu au PSG pour ça aussi, être au contact d’un joueur comme Maxwell qui est quelqu’un de bien sur et en dehors du terrain. Et je sais que cette expérience va me servir pour la suite. » D’ailleurs, Kurzawa n’a pas fait une croix sur l’Euro 2016, même si cette compétition n’est pas sa priorité.

Kurzawa n’oublie pas l’Euro 2016

« Bien sûr que c’est jouable ! Après c’est à moi, quand je joue, de ne pas être bon, mais très bon. Après, j’ai fait un choix, je savais qu’il y avait l’Euro 2016, je savais aussi qu’il y avait un gros risque de ne pas être sélectionné. Mais j’ai confiance en moi, je vais tout faire pour y être et je ne lâcherai pas, a-t-il certifié. Et si je ne suis pas pris et bien j’espère que la personne qui aura le poste fera un bon Euro. Je suis venu au PSG pour la suite de ma carrière et il n’y aura aucun regret si je ne suis pas appelé en Bleu pour l'Euro 2016  d’avoir signé au PSG. » C’est aussi ce que disait un certain Lucas Digne, qui préfère aujourd’hui rester à la Roma plutôt que revenir de prêt au PSG…