« Pays de merde », Ibrahimovic va connaître sa sanction

« Pays de merde », Ibrahimovic va connaître sa sanction

Photo Icon Sport

Au lendemain de son triplé face à Saint-Etienne, Zlatan Ibrahimovic pourrait bien apprendre une nouvelle beaucoup moins réjouissante. L’attaquant suédois passera en effet en commission de discipline ce jeudi soir pour son attitude et ses propos après le match face à Bordeaux, le 15 mars dernier. Furieux contre l’arbitre, et notamment une passe en retrait assez évidente d’un défenseur bordelais vers son gardien, prise tranquillement à la main par ce dernier sans que l’arbitre ne bronche, le buteur du PSG avait effectué une sortie qui a fait parler. Les caméras de Canal+ avaient en effet saisi l’instant où il a dénoncé « un pays de merde » alors qu’il venait de traiter le quatrième arbitre de « fucking asshole (putain de trou du c…) ».

Des propos qui vont désormais devoir être rangés dans une catégorie, et donc correspondre à une sanction, en fonction également du contexte. La défense du PSG, qui se fera sans le Suédois, qui ne viendra pas s’expliquer devant la commission, mettra bien évidemment en avant qu’Ibrahimovic s’est énervé tout seul, et que sans une caméra sur le chemin, personne, et surtout pas les arbitres, n’auraient entendu parler de cela. Néanmoins, pour ses propos « blessants » à l’encontre du 4e officiel, Ibrahimovic risque trois matchs, qui passeront automatiquement à quatre avec le sursis de sa précédente suspension pour sa semelle sur Romain Hamouma. Avec une telle sanction, Ibrahimovic manquerait alors les matchs face à Nice, Lille, Metz et Nantes, et reviendrait le 9 mai, dans un mois pile, pour affronter Guingamp.