Mercato : Salah au PSG, Lovren fait un aveu

Mercato : Salah au PSG, Lovren fait un aveu

Dans une interview, Dejan Lovren n'a pas exclu un départ de son grand ami Mohamed Salah vers l'un des deux géants espagnols. Sur le départ à Liverpool, l'Egyptien est également courtisé par le PSG en cas de perte de Kylian Mbappé.

Après deux années couronnées de succès avec une Ligue des Champions et une Premier League, Liverpool accuse le coup en 2021. Éliminés en quarts de finale de C1 par le Real Madrid, les Reds sont loin d'être assurés de disputer la Coupe aux grandes oreilles la saison prochaine. La lutte est très serrée pour le TOP 4, et les hommes de Jürgen Klopp ne doivent leur quatrième place actuelle qu'à un but improbable de leur gardien Alisson dans les dernières secondes face à West Brom. Au sein d'une saison galère, un homme tire toutefois son épingle du jeu. Avec 22 buts, Mohamed Salah est à la lutte avec Harry Kane pour le titre de meilleur buteur de Premier League. Après quatre saisons passées dans le Nord de l'Angleterre, l'Egyptien pourrait avoir envie d'ailleurs. Lié avec Liverpool jusqu'en 2023, il aurait informé ses dirigeants de son souhait de quitter le club lors de la prochaine intersaison. Le PSG a fait de l'attaquant une cible potentielle en cas de départ de Kylian Mbappé. Pourtant, c'est bel et bien en Espagne que Mohamed Salah pourrait atterrir...

Salah vers la Liga ?

Au cours de leurs années ensemble à Liverpool, Mohamed Salah et Dejan Lovren ont noué une amitié très forte. Au cours d'une interview accordée à Skysports, le Croate a été questionné sur la possibilité d'un transfert vers l'un des deux géants espagnols (Real Madrid, FC Barcelone) lors du prochain mercato. « Je ne peux pas parler en son nom de ses projets, mais je pense qu'il me ressemble. On ne sait jamais ce qui peut arriver dans le football. Je lui souhaite bonne chance, j'espère qu'il remportera beaucoup de trophées à Liverpool, mais le football peut être assez changeant, alors voyons voir » a répondu l'ex-défenseur de l'OL. Des propos qui, sans faire injure à son club actuel, sont lourds de sens. Après un flop à Chelsea sous José Mourinho (au même titre que Romelu Lukaku ou Kevin De Bruyne), Mohamed Salah a eu une progression linéaire : Fiorentina, AS Roma, Liverpool. Pour viser plus haut, quoi de mieux que le Real Madrid ou le FC Barcelone, tous deux à la recherche d'éléments offensifs pour renforcer leur effectif ?