Mercato : Le PSG demande à Messi d'attendre son offre !

Mercato : Le PSG demande à Messi d'attendre son offre !

Photo Icon Sport

Lionel Messi a décidé de quitter le FC Barcelone, et c'est une bataille de géants qui se profile pour accueillir la star argentine.

Depuis mardi, et l’annonce que Lionel Messi avait adressé un recommandé au FC Barcelone pour exiger son bon de sortie durant ce mercato, les supputations sont nombreuses sur l’avenir du sextuple Ballon d’Or. Mais compte tenu de son salaire démentiel, et sauf à croire que Lionel Messi va accepter de lâcher du lest, les clubs capables de faire une offre se comptent sur les doigts de la main. Pour l’instant, Manchester City semble tenir la corde, la relation Messi-Guardiola étant un gros avantage pour le club de Premier League, même si les noms de l’Inter Milan et de l’Inter Miami sont évoqués, la piste menant à Manchester United n’ayant pas duré bien longtemps. Dans ce tableau, il manque un club, et c’est bien évidemment le Paris Saint-Germain. Certains médias estiment que le PSG ne pourra jamais s’offrir Lionel Messi, mais les mêmes devaient penser la même chose quand le Qatar avait validé la double signature de Neymar et Kylian Mbappé en 2017.

Et ce mercredi soir, deux journalistes spécialistes du mercato affirment que Leonardo et Nasser Al-Khelaifi ne sont pas restés inactifs depuis l’annonce choc de Lionel Messi au FC Barcelone. « Bombe ! Le PSG a communiqué à l’entourage de Lionel Messi qu’une offre lui sera faite », a d’abord explique le célèbre Tancredi Palmeri, qui travaille notamment pour BeInSports et CNN en Italie. En Argentine, c’est Veronica Brunati, qui est, elle aussi, persuadée que le Qatar a avancé ses billes dans le dossier Messi. « Le PSG prépare une offre pour séduire Lionel Messi », indique la journaliste sud-américaine, qui précise cependant que Manchester City est en avance sur cette opération qui pourrait être celle du siècle. Et Mohamed Bouhafsi a lui aussi précisé sur RMC que Paris était dans la course, même si le club de la capitale n'avait pas encore adressé d'offre précise.