Lionel Messi, un Covid plus inquiétant que prévu ?

Lionel Messi, un Covid plus inquiétant que prévu ?

Icon Sport

Touché par le covid il y a deux semaines, Lionel Messi tarde à reprendre l'entraînement collectif avec le PSG. Le virus a-t-il frappé plus fort que prévu sur le septuple Ballon d'Or ? 

La plupart des footballeurs du Paris Saint-Germain a été touché à un moment ou à un autre par le Covid, et tous ont bien récupéré physiquement, même si l’an dernier le passage à vide de Kylian Mbappé avait été mis sur le compte d’un possible effet secondaire du virus. Fin décembre dernier, les dirigeants du PSG ont appris que durant ses vacances en Argentine, Lionel Messi, qui n’avait pas vraiment respecté la distanciation sociale, avait été rattrapé par l’un des variants du Covid. Mais après un test négatif, la star argentine avait fait son retour il y a huit jours à Paris avec sa famille, Leo Messi venant même faire un petit galop de reprise jeudi dernier au Camp des Loges. Cependant, cela a été la seule et unique apparition de l’ancien joueur du FC Barcelone, lequel était forfait à Lyon et le sera très certainement samedi soir contre Brest au Parc des Princes. Le Paris SG ne communique pas plus sur le sujet, se contentant de dire que la Pulga était en « phase de reprise post-Covid ».

Messi retardé par le Covid, c'est normal 

Pour l’instant, même si la situation interpelle, car Lionel Messi n’est pas du genre à traîner les pieds, on semble ne pas être trop inquiet du côté de la direction du PSG. Le Covid doit être pris au sérieux, et il n’y a aucun intérêt à forcer le retour de Messi, l’essentiel étant qu’il soit à la disposition de Mauricio Pochettino en amont de la double confrontation face au Real Madrid en Ligue des champions. A ceux qui s’inquiètent pour le septuple Ballon d’Or, Alexandre Marles, ancien directeur de la performance du Paris Saint-Germain, est plutôt optimiste et juge que ce retard est légitime. « Tout ça est normal, même lorsque l’on est peu touché par le Covid, il y a toujours une fatigue physique résiduelle et il faut être prudent en ce sens », précise le spécialiste, qui valide les décisions du staff médical du PSG avec un joueur qui devrait en plus être dispensé de voyage en Argentine en fin de mois pour joueur deux matchs avec sa sélection nationale.