Labrune obéit à Al-Khelaifi, Riolo attaque la LFP !

Labrune obéit à Al-Khelaifi, Riolo attaque la LFP !

Icon Sport

L'apparition de Luis Campos sur le bord du terrain, dimanche lors de PSG-LOSC, a fait des vagues, et cela même si le conseiller sportif parisien était autorisé à être présent à cet endroit. Pour Daniel Riolo, Paris sait que Campos ne craint rien de la LFP, et le journaliste a eu des propos forts à l'encontre de Vincent Labrune.

La saison de Ligue 1 entre dans sa dernière ligne droite, et si la sérénité existe du côté de l’Olympique de Marseille et l’AS Monaco, ce n’est pas le cas au Paris Saint-Germain, et cela même si le club de la capitale est toujours leader au classement. Mais le scénario du match contre Lille, et surtout l’apparition surprise et spectaculaire de Luis Campos alors que le PSG filait vers la défaite a fait du bruit. Si certains pensent que le conseiller sportif de Nasser Al-Khelaifi a humilié Christophe Galtier en intervenant ainsi, d’autres estiment, eux, que la Ligue de Football Professionnel doit se saisir de cette histoire, Luis Campos ayant eu une attitude rarement vue dans notre championnat de France. Considérant que ce dernier a implicitement mis une pression sur le quatrième arbitre, et a changé le cours du match en mettant le chaos au bord de la pelouse du Parc des Princes, la LFP est appelée à prendre des sanctions.

Le PSG ne risque rien de la LFP

En réponse à Stéphane Guy, qui lors de l’After Foot réclamait que la Ligue de Football Professionnel agisse immédiatement contre le PSG suite à cette histoire Luis Campos, Daniel Riolo est monté au créneau et a balayé l’hypothèse d’une sanction contre le club de la capitale. Et le journaliste de tenir des propos qui risquent de faire du bruit, puisqu’il s’en est pris directement à Vincent Labrune, le président actuel de la LFP. Pour Daniel Riolo, jamais l’ancien patron de l’OM n’osera prendre une mesure disciplinaire contre le Paris Saint-Germain.

« La LFP c’est qui le patron ? C’est l’Orléanais (Ndlr : Vincent Labrune est natif d’Orléans). L’Orléanais répète à qui veut bien l’entendre qu’il n’a qu’un seul patron sur terre, c’est Nasser Al-Khelaifi donc on a la réponse », a lancé un Daniel Riolo, qui laisse clairement sous-entendre que lorsqu’il s’agit du PSG la Ligue de Football Professionnel y va avec des pincettes. De quoi probablement faire réagir du côté de la LFP, même si du côté des supporters parisiens certains pensent qu'au contraire la Ligue n'a pas été méchante avec l'Olympique de Marseille en repoussant à plus tard une sanction suite aux incidents à Clermont. Pour rappel, Daniel Riolo a toujours eu Vincent Labrune dans le collimateur, et cela depuis de nombreuses années, un peu à l'image de son duel avec Marco Verratti, et cet épisode en est une preuve de plus.