Cambriolages : L'OM donne un coup de main au PSG

Cambriolages : L'OM donne un coup de main au PSG

Icon Sport

Dimanche soir, le PSG a vécu un double événement traumatisant avec les cambriolages d’Angel Di Maria et du papa de Marquinhos.

Dans le cas de l’international argentin, sa famille a échappé aux cambrioleurs mais le préjudice s’élève à quasiment 0,5 ME. De son côté, le père de Marquinhos a eu moins de chance dans la mesure où il a été violenté par les malfaiteurs, sans blessure grave heureusement. Ces dernières années, les cambriolages des stars de la Ligue 1 sont un fléau récurrent et inquiétant. Pour tenter d’enrayer cette dynamique, le PSG a posté un agent de sécurité devant la résidence de chaque joueur, tout du moins provisoirement, afin de rassurer un groupe traumatisé. Dans son édition du jour, Le Parisien dévoile par ailleurs que les dirigeants du Paris SG ont pris conseil auprès de l’Olympique de Marseille il y a plusieurs mois.

« Pour tout dire, c’est un véritable fléau qui s’abat sur le club depuis plusieurs années. […] Au PSG la doctrine est limpide. Les joueurs peuvent s’attacher une surveillance privée. Ce que font notamment Neymar ou Mbappé. […] Il y a deux ans, confronté à une nouvelle vague de cambriolages, le PSG s’était rapproché de l’OM, qui a acquis une expérience certaine et développe un protocole très strict en la matière » explique le quotidien francilien, désireux de s’appuyer sur les méthodes employées par l’Olympique de Marseille afin de sécuriser un maximum les familles des joueurs. Régulièrement frappés par des cambriolages à répétition dans les années 2010, les joueurs de l’OM ont été épargnés par ces incidents ces derniers mois. Le système de sécurité mis en place par Jacques-Henri Eyraud a certainement porté ses fruits, et nul doute que l’ancien président de l’Olympique de Marseille a échangé avec Nasser Al-Khelaïfi à ce sujet alors que la tension est montée d’un cran depuis dimanche à Paris et dans ses proches alentours.