C1 : Le PSG en demi-finale, l'Atalanta n'a rien à dire

C1 : Le PSG en demi-finale, l'Atalanta n'a rien à dire

Photo Icon Sport

Le 12 juin prochain, le PSG affrontera l’Atalanta Bergame en quart de finale de la Ligue des Champions. Un choc qui fait déjà beaucoup parler en Italie et en France…

Samedi après-midi, la formation de Gian Piero Gasperini a été tenue en échec par le Hellas Vérone (1-1). A bout de souffle après 8 matchs de Série A en un mois, l’Atalanta Bergame marque le pas. Ce qui incite très clairement Raymond Domenech à l’optimisme puisque via son compte Twitter, l’ancien sélectionneur de l’Equipe de France a indiqué qu’il ne voyait pas comment les partenaires de Neymar et de Kylian Mbappé pouvaient être éliminés par l’Atalanta.

« Quel que soit le résultat du match contre Vérone, je ne vois pas comment cette équipe de l’Atalanta pourrait inquiéter le PSG. Trop faible défensivement » a publié Raymond Domenech, dont les propos ont fait énormément de bruit en Italie. La preuve, Gian Piero Gasperini a été invité à répondre au consultant de La Chaîne L’Equipe. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le coach italien n’a pas accordé une grande importance aux propos de Raymond Domenech… « Je pense qu’il a raison (irone). Il s’est fait une opinion en se basant sur le match qu’il a vu ce soir. Je n’ai rien à répondre. J’espère qu’on pourra lui donner tort sur le terrain, ce n'est rien » a indiqué l’entraîneur de l’Atalanta, qui a visiblement d’autres chats à fouetter que de répondre à Raymond Domenech. Il faut dire qu’il est assez étonnant de juger Bergame sur un match nul alors que les coéquipiers de Gomez enchaînent les victoires depuis la reprise de la Série A…