Blanc a « un bon feeling » avec Al-Khelaifi au PSG

Blanc a « un bon feeling » avec Al-Khelaifi au PSG

Photo Icon Sport

Laurent Blanc le sait, il n’était pas forcément le premier choix des dirigeants du Paris Saint-Germain pour prendre la succession de Carlo Ancelotti parti au Real Madrid. Après les refus d’Hiddink, de Villas-Boas, de Capello et d’autres, c’est finalement l’ex sélectionneur national qui a été recruté. Laurent Blanc n’en a que faire et annonce que pour conserver son poste, il devra avoir des résultats. Vous pouvez avoir une bonne relation avec votre patron, ce qui semble être le cas si on l’écoute, mais ce sont les résultats qui décident de votre avenir.

« Le président du PSG a dit que j’étais son premier choix ? Je ne sais pas, je ne peux pas vous dire. On sait comment cela s’est passé, on ne va pas se cacher. Je pense qu’il y a eu des circonstances et des situations qui ont fait que cela a tardé pour se faire. Il est clair que mon président actuel, je l’avais rencontré il y a six mois. On avait même regardé deux matches ensemble. Le courant était très bien passé, il y avait un feeling. C’est vrai que lorsqu’ils m’ont contacté cela s’est fait très rapidement. Je ne sais pas si j’ai été le choix prioritaire, toujours est-il que je suis au PSG et je suis content d’y être. J’espère que le président et le staff sont contents que je sois là. Et j’espère qu’ils seront contents dans quelques mois, notre métier est fait de sympathie, de respect, mais aussi principalement de résultats » a fait savoir l’ancien coach des Girondins de Bordeaux à nos confrères de France Bleu.