TV : Canal + au tapis, Aulas acclame Labrune

TV : Canal + au tapis, Aulas acclame Labrune

Icon Sport

Jeudi soir, le tribunal de commerce de Paris a donné tort à Canal + dans le conflit qui l’oppose à la Ligue de Football Professionnel.

La chaîne cryptée exigeait que la LFP remette 100 % des droits télévisuels de la Ligue 1 sur le marché lors du prochain appel d’offre pour la période 2021-2024. Ce ne sera pas le cas puisque le tribunal de commerce de Paris a débouté Canal +, qui contestait que la LFP remette uniquement en vente les lots de Mediapro et pas celui lui permettant de diffuser deux matchs par journée à un tarif jugé désormais prohibitif par Maxime Saada. La chaîne du groupe Vivendi a fait appel de cette décision de justice, mais cela sent très bon pour la Ligue de Football Professionnel qui s’assure ainsi 330 ME par an jusqu’en 2024. Vincent Labrune a parfaitement mené sa barque, et cela valait bien les félicitations d’un certain Jean-Michel Aulas, son ancien rival lorsque l’actuel président de la LFP était aux commandes de l’OM.

« La position défendue par Vincent Labrune et les avocats LFP a été validée par le tribunal de commerce de Paris et permet à la LFP de continuer à bien défendre l’intérêt des Clubs professionnels et la FFF : merci » a publié Jean-Michel Aulas sur son compte Twitter. Reste désormais à voir à quel moment la LFP fera le choix de lancer son appel d’offre pour 80 % des droits télévisuels de la Ligue 1 pour la période 2021-2024. Logiquement, cela devrait intervenir avant la fin de la saison en cours. Par ailleurs, la LFP aura également la possibilité de mener des négociations de gré à gré avec les chaînes intéressées. L’attitude de Canal +, qui détient l’intégralité des droits TV de la Ligue 1 pour la fin de la saison en cours, sera à surveiller de près durant le prochain appel d’offres après cet échec juridique.