Rose à l’OL, un énorme coup de bluff de VA ?

Rose à l’OL, un énorme coup de bluff de VA ?

Photo Icon Sport

L’annonce ce mercredi soir par le président de Valenciennes de la vente de Lindsay Rose à l’Olympique Lyonnais pour 1,8 ME a fait son effet. Toutefois, cette information, même si elle émane du premier représentant du club nordiste, est à prendre avec d’énormes pincettes. En effet, c’est devant le tribunal de commerce de Douai que Jean-Raymond Legrand a fait cette annonce afin d’éviter le redressement judiciaire de son club, en grande difficulté financière. Pour cela, le patron de VA s’est servi d’une lettre d’intention de Jean-Michel Aulas au sujet de son joueur, pour expliquer qu’il allait toucher 1,8 ME de ce transfert, même si Rose est surtout annoncé tout proche de Bordeaux.

Et du côté du club rhodanien, contacté par Le Progrès, on confirme l’intérêt et les contacts, mais pas la conclusion d’un accord pour ce transfert, laissant clairement entendre que cette "officialisation" était surtout une tentative un peu désespérée de la part de VA d’afficher des comptes moins catastrophiques que prévu, quitte à présumer de futures ventes. Mais pour l’heure, avec ou non la complicité du président Aulas, il semble bien que la vente de Rose à l’OL ne soit pas – encore – bouclée. Chez les Girondins, aucune réaction officielle mais selon Sud-Ouest, cette annonce n’aurait pas provoqué de révolution, Rose étant toujours attendu prochainement au sein du club au scapulaire, qui affiche sa confiance dans ce dossier.