OL : Une reprise express du foot, la réponse cash d'Aulas

OL : Une reprise express du foot, la réponse cash d'Aulas

Photo Icon Sport

Le championnat de France de Ligue 1 ira-t-il à son terme cette saison ? La question se pose sérieusement en raison de la pandémie de coronavirus.

Du côté de l’UEFA et des instances du football français, la priorité absolue est de terminer le championnat, si possible avant début août. Mais l’incertitude est totale en cette période de confinement, indispensable afin d’enrayer la propagation du virus. Chez certains dirigeants, l’idée de terminer la saison à huis clos a d’ores et déjà été proposée, cela permettant au moins de sauver la casse en récupérant la somme colossale des droits télévisuels. Mais pour Jean-Michel Aulas, lequel s’est exprimé à ce sujet sur RMC, disputer les dix journées restantes dans des stades entièrement vides n’est pas vraiment une option.

« Le développement du coronavirus fait qu'il y a une autre dimension qui vient au-devant de la réflexion des dirigeants, liée au fait que les matchs de foot sont des spectacles, auxquels les supporters doivent absolument participer. Cela n'aurait pas de sens de faire des matchs sans supporters. L'autre chose qui commence à émerger, c'est que la responsabilité des dirigeants est de ne pas faire prendre de risques à nos joueurs ou entraîneurs, avec des reprises trop prématurées. Tout le monde essaie, y compris à l'UEFA, de trouver le juste milieu entre faire le maximum pour terminer les compétitions, en commençant par les compétitions domestiques, en ayant cette considération des phénomènes humains. On ne doit pas bousculer quelque chose que l'humanité n'avait pas prévu, qui cause des décès partout » a indiqué Jean-Michel Aulas avant de conclure. « La reprise ne pourra pas se faire simplement par une décision centralisée. Celle-ci devra se prendre avec toute cette humanité, qui consiste à protéger nos joueurs, les dirigeants... Il faut attendre la date de reprise et à partir de cette date, essayer de faire en sorte que tous les matchs puissent se jouer ». On l’aura bien compris, le président de l’OL n’entend pas faire courir le moindre risque à ses joueurs. Et n’est pas du tout chaud à l’idée de jouer à huis clos la fin du championnat…