OL : Une recrue à 200.000 euros marque des points

OL : Une recrue à 200.000 euros marque des points

L'OL a repris le chemin de l'entrainement en quittant la France pour l'Espagne en stage. Laurent Blanc a amené quelques surprises avec lui. 

La Coupe du monde bat son plein et les matchs couperets arrivent, mais les clubs français ont repris le chemin de l’entrainement en vue du retour de la Ligue 1 qui aura lieu dans un mois tout de même. L’Olympique Lyonnais est parti s’oxygéner du coté de Murcie pour un stage de préparation qui va permettre à Laurent Blanc de remette tout le monde au niveau physiquement, un objectif dont il a parlé dès la prise en mains des troupes cet automne. Pour ce stage, le « Président » déplore quelques absents, avec notamment Jérome Boateng et les internationaux sollicités par la Coupe du monde. C’est le cas de Nicolas Tagliafico, qui se met en avant avec l’Argentine et espère bien évidemment aller le plus loin possible. Mais l’ancien de l’Ajax Amsterdam a tellement impressionné depuis son arrivée à Lyon, que la concurrence peut enfin se partager la place laissée libre. Pour les matchs amicaux à venir, c’est le Brésilien Henrique qui devrait occuper cette place à gauche de la défense.

Mais un jeune joueur a été intégré au groupe et va certainement avoir sa chance dans les prochaines semaines. Il s’agit d’Achraf Laaziri, jeune international U20 marocain qui est arrivé l’été dernier en provenance du club du FUS de Rabat pour la somme de 200.000 euros. Ce transfert s’est fait dans le cadre d’un partenariat entre l’OL et le club marocain, ce qui a permis de récupérer cet espoir pour une petite somme, tout en espérant le faire progresser plus rapidement en Europe. Lyonnais pour quatre saisons, Achraf Laaziri a un profil d’arrière gauche très offensif, même si l’OL essaye de compléter sa formation. «  Il a beaucoup d’énergie, de vitesse. Achraf aime parcourir son côté gauche, c’est un très bon contre-attaquant. Il aime attaquer, dédoubler, apporter du surnombre sur l’aile. Il a une bonne qualité technique. Il doit encore progresser sur la partie tactique et sur le repli défensif. Apprendre à découvrir le foot européen, et être plus fort dans les duels », soulignait ainsi Jean-François Vulliez, directeur de l’académie OL, au moment de sa signature, dans des propos rapportés par Le Progrès. Un profil qui ne laisse toutefois pas indifférents, car derrière Tagliafico, le profil de Henrique, qui se bat beaucoup mais n’apporte pas forcément autant, n’interdit pas une concurrence nouvelle pour le Brésil. En tout cas, Laurent Blanc n’a pas hésité à le prendre pour compléter son effectif dans ce stage, signe que l’ancien sélectionneur a peut-être une petite idée derrière la tête.