OL : Une incroyable bataille derrière le transfert de Reine-Adelaïde

OL : Une incroyable bataille derrière le transfert de Reine-Adelaïde

Photo Icon Sport

L’été dernier, l’OL a réalisé l’une des très belles opérations durant le mercato en s’attachant les services du très prometteur Jeff Reine-Adelaïde contre 25 ME en provenance d’Angers.

Certes, le prix d’achat est très élevé mais au vu du potentiel de l’international espoir français, l’Olympique Lyonnais a certainement réalisé un très gros coup. D’autant plus que dans ce dossier, Lyon était confronté à une rude concurrence, notamment celle de l’AS Monaco. Avant que le transfert finisse par aboutir avec Lyon, le joueur était d’ailleurs plus proche de la Principauté comme l’a raconté le journaliste Romain Molina dans l’une de ses vidéos sur YouTube. Mais d’après l’insider, c’est parce que Jorge Mendes était inclus dans le deal de Jeff Reine-Adelaïde à Monaco que le joueur n’a finalement pas pris la direction du Rocher. Une aubaine dont Jean-Michel Aulas a immédiatement profité afin de boucler l’opération et s’attacher les services du joueur, actuellement indisponible en raison d’une blessure aux ligaments croisés.

« Olivier Pickeu a essayé d’intégrer Jorge Mendes sur le deal de Jeff Reine-Adelaïde. Ils ont été sur quelques deals ensemble (Mendes et Pickeu). Officiellement, il était mandaté pour envoyer Reine-Adelaïde à Monaco. Or aujourd’hui, Jorge Mendes ne met plus les pieds à Monaco. La preuve, l’ASM a négocié le départ de Falcao à Galatasaray sans faire intervenir Jorge Mendes alors qu’il s’agit pourtant de l’agent du Colombien. Je ne sais pas grâce à qui, mais Jorge Mendes est finalement rentré à Monaco cet été alors qu’il était black-listé. Ils ont essayé de boucler le deal de Jeff Reine-Adelaïde à l’ASM mais quand l’état-major monégasque s’est aperçu que Jorge Mendes était dans le deal, ils ont fait une offre salariale dégueulasse à Reine-Adelaïde pour dire en gros, s’il y a Jorge Mendes on ne fait pas le deal. Et c’est pour ça que le deal n’a pas abouti et que finalement, le président Chabane a bouclé lui-même le dossier avec Jean-Michel Aulas pour Lyon » a raconté Romain Molina, pour qui Jeff Reine-Adelaïde était véritablement tout proche de s’engager avec l’AS Monaco avant de poser ses valises dans le Rhône.