OL : Une bourde la LFP, Aulas continue son pressing

OL : Une bourde la LFP, Aulas continue son pressing

Photo Icon Sport

Sans contestation, l’OL est l’un des grands perdants de l’arrêt définitif de la saison et du classement établi en adoptant le système du quotient.

Effectivement, le club de Jean-Michel Aulas se retrouve à la septième place. En attendant la finale de la Coupe de la Ligue face au PSG et la suite de la Ligue des Champions, Lyon n’est donc pas européen. Ce que le président des Gones ne digère pas. Depuis l’annonce officielle de l’arrêt de la Ligue 1, Jean-Michel Aulas est énervé contre la LFP et le gouvernement, à tel point qu’il envisage très sérieusement des recours juridiques. Des menaces qui ne font pas vraiment peur à Didier Quillot, lequel a par ailleurs été de nouveau la cible privilégiée de Jean-Michel Aulas sur Twitter ce dimanche après-midi.

« Rien n’imposait à la Ligue de Football Professionnel de prendre cette décision aussi vite : erreur ? » s’est interrogé Jean-Michel Aulas, réagissant aux propos de Didier Quillot sur la difficulté des clubs français en cas de reprise des championnats dans les autres pays européens. Dans un autre tweet, Jean-Michel Aulas en a remis une couche. « C’est le conseil d’administration de la Ligue de Football Professionnel qui a décidé (l’arrêt de la L1) sans assemblée générale de consultation préalable et avis de l’UEFA ». Des propos qui montrent à quel point Jean-Michel Aulas est remonté contre la Ligue après cette décision de stopper le championnat de France de Ligue 1. Des propos qui font écho à ceux de Gérard Houllier, lequel a indiqué dans les médias anglais ce dimanche qu’il était « un peu trop tôt » pour prendre la décision d’arrêter les compétitions de L1 et de L2 selon lui. Reste maintenant à voir ce que l’OL obtiendra des éventuels recours juridiques…