OL : Un mercato flippant, Walid Acherchour panique pour Lyon

OL : Un mercato flippant, Walid Acherchour panique pour Lyon

Icon Sport

L'OL va prochainement se séparer de Lucas Paqueta. Un départ à West Ham qui inquiète certains observateurs. 

A Lyon, cette nouvelle saison est porteuse d'espoirs. D'un point de vue sportif, tout va bien avec deux victoires en deux rencontres. Au mercato, tout a très bien commencé avec les retours notables à l'OL de Corentin Tolisso et d'Alexandre Lacazette. Les deux hommes vont tenter d'encadrer le groupe lyonnais pour apporter leur expérience du haut niveau. Car l'objectif déclaré des Gones est clairement de terminer la saison sur le podium. Pour autant, le mercato de l'OL prend une tournure un peu inquiétante pour certains fans et observateurs. Dernier en date à partir : Lucas Paqueta. Le Brésilien va s'engager avec West Ham, qui a fait une offre de 60 millions d'euros à Lyon. Aussi, Houssem Aouar pourrait quitter le navire. Des départs importants pas encore remplacés qui laissent Walid Acherchour sur sa faim.

Walid Acherchour inquiet pour l'OL

Sur son compte Twitter, le consultant a en effet donné son avis sur les derniers mouvements à l'OL. Pour lui, l'effectif n'est pas forcément très renforcé : « Pas de remplaçant à Paqueta, pas de véritable relanceur 6 (spécialiste du poste) pour jouer à 3, toute la saison avec Thiago Mendes en défense centrale, aucune vente des indésirables au 26 août hormis Dubois, le mercato de l’OL commençait très bien mais il me laisse sur ma faim. Difficilement envisageable de passer en 4-3-3 avec Caqueret ou Tolisso en sentinelle, Lepenant solution viable ? Il était pas prévu pour être aussi important aussi tôt. Si tu restes en 4-2-3-1 tu dois jouer avec Faivre ou Cherki en 10 sans aucune garanties. Donc aujourd’hui l’OL qui se doit à tout prix de retrouver le podium et se donner tous les moyens pour y arriver joue sa saison sur un DC qui n’en est pas un, un possible jeune qui découvre la L1 en 6 ou Faivre en 10 dont on sait pas s’il a les épaules pour les emmener top 3 ? Il y aussi le problème de régénération par rapport à l’état d’esprit global du groupe l’an dernier. Faire rentrer un actionnaire majoritaire pour ne pas régler ces soucis-là me pose problème même s’il a apporté sur les salaires des recrues et les prolongations. Le boulot n’est pas fait complètement et il faudra pas s’étonner ou s’en vouloir si il n’y pas les objectifs au bout ». Il reste donc quelques jours à l'OL pour faire taire les critiques sur le mercato. Les Gones sont néanmoins sereins sur un point : les rentrées d'argent. Les ventes de Bruno Guimaraes et de Lucas Paqueta rapporteront près de 110 millions d'euros. Mais une qualification pour la prochaine Ligue des champions paraît toujours vitale pour la santé économique mais surtout sportive de l'OL.