OL : Un coup de tonnerre tactique à Lyon ?

OL : Un coup de tonnerre tactique à Lyon ?

Icon Sport

Epoustouflant en début de saison, le trio offensif de l’OL (Depay, Toko-Ekambi et Kadewere) s’essouffle au pire moment pour l'Olympique Lyonnais.

Face au PSG dimanche soir (2-4), les difficultés offensives de l’Olympique Lyonnais ont été mises en lumière. C’est d’ailleurs après les sorties de Tino Kadewere et de Memphis Depay que l’équipe de Rudi Garcia a été la plus dangereuse, et les buts ont finalement été marqués par Islam Slimani et par Maxwel Cornet, lequel avait été positionné plus haut sur le terrain après l’entrée en jeu de Léo Dubois. Dans son édition du jour, le journal L’Equipe fait un point sur les forces offensives en présence à l’OL. Et pour Hervé Penot et Hugo Guillemet, une surprise n’est pas à exclure dans cette dernière ligne droite du championnat avec le possible replacement de Maxwel Cornet en attaque afin de dynamiser la ligne offensive des Gones.

L'heure de Cornet en attaque ?

« Rayan Cherki peut lever le doigt mais l'espoir local (17 ans) se montre pour l'instant plus intéressant, en L1, en entrant. Une possibilité semble prometteuse : relancer Maxwel Cornet en attaque. L'Ivoirien, buteur et passeur contre le PSG, a rappelé que sa combativité sera utile. Il peut insuffler un esprit neuf dans une ligne offensive qui ronronne » écrit le quotidien national, pour qui la possibilité de voir Maxwel Cornet s’installer au poste d’ailier gauche a pris de l’épaisseur dans l’esprit de Rudi Garcia au cours des derniers jours. Selon toute vraisemblance, c’est Tino Kadewere, gêné au pubis depuis plusieurs semaines, qui pourrait faire les choix de cette petite révolution. En effet, Memphis Depay est bien sûr intouchable tandis que Karl Toko-Ekambi reste très apprécié par le staff de l’OL en raison de sa vitesse et de sa faculté à être décisif, y compris dans les matchs au cours desquels l’Olympique Lyonnais ne domine pas spécialement.