OL : Un chèque tombé du ciel grâce à Fekir ?

OL : Un chèque tombé du ciel grâce à Fekir ?

Icon Sport

Pas convoqué par Didier Deschamps en équipe de France durant cette trêve internationale du mois de mars, Nabil Fekir est pourtant en train de retrouver une belle côte sur le marché des transferts.

Il faut dire que le champion du monde est de retour à son meilleur niveau, celui qu'il avait à l'Olympique Lyonnais. La semaine dernière, l'international français a effectivement marqué un but maradonesque face à Levante. En offrant la victoire au Betis sur un but magnifique, lors duquel il a dribblé tous ses adversaires depuis le milieu de terrain, Fekir a montré à tout le monde de quoi il est encore capable. Car même s'il n'est plus appelé par le sélectionneur des Bleus depuis plusieurs mois maintenant, le joueur de 27 ans reste un top player. Grâce à sa très bonne saison à Séville, où il a marqué trois buts et délivré six passes décisives en 25 matchs de Liga, Fekir revient peu à peu dans le viseur des grands clubs européens. Un temps pisté par Liverpool, à sa grande époque lyonnaise, le Gone figure désormais sur les tablettes du FC Barcelone et d'Arsenal. Si l'intérêt du club anglais est encore timide, le Barça pense vraiment à recruter Fekir.

Fekir au Barça pour 25 ME ?

En effet, selon les informations d'Estadio Deportivo, Joan Laporta réfléchirait à plusieurs formules pour recruter le Français. Car même si le FCB n'est pas disposé à lever la clause libératoire estimée à 90 ME, Fekir pourrait venir renforcer l'attaque des Blaugrana, surtout en cas de départ de Lionel Messi, toujours en fin de contrat. En 2019, quand il a signé au Betis, Fekir avait déjà le Barça en tête. Autant dire que si le club catalan le veut, il partira en courant. Pour favoriser les négociations, Fekir a même décidé de se faire représenter par Promoesport, une société d'agents basée en Andalousie. Avec tout cela, Fekir et le Betis espèrent négocier un deal d'au moins 25 ME. De quoi donner le sourire à l'OL, qui dispose d'un « intéressement de 20 % de la plus-value réalisée sur un futur transfert » de Fekir. Un chèque potentiellement tombé du ciel qui pourrait permettre à Lyon de recruter un renfort en vue de la saison prochaine, au moment où Memphis Depay s'apprête à partir libre...