OL : Traoré fait une Reine-Adelaïde, il veut quitter Lyon !

OL : Traoré fait une Reine-Adelaïde, il veut quitter Lyon !

Photo Icon Sport

Dans une spirale négative depuis plusieurs mois, Bertrand Traoré ne s’est jamais imposé comme un titulaire sous les ordres de Rudi Garcia à Lyon.

L’international burkinabé est pourtant un joueur dont le profil est apprécié par l’ancien coach de l’Olympique de Marseille, qui se souvient à quel point Bertrand Traoré lui a fait des misères lorsqu'il coachait dans la cité phocéenne. Mais en raison de son manque flagrant de régularité, l’ex-attaquant de Chelsea et de l’Ajax Amsterdam figure derrière Karl Toko-Ekambi, Memphis Depay, Moussa Dembélé ou encore Houssem Aouar dans la hiérarchie des joueurs offensifs. Un constat qui ne satisfait évidemment pas le principal intéressé, qui ne masque plus ses envies de départ, à l’instar de Jeff Reine-Adelaïde.

« Un départ n'est pas à exclure. Il me reste deux années de contrat. J’ai 25 ans, j’ai joué partout où je suis passé. Si ma situation à Lyon ne change pas, je ne peux pas rester tout le temps sur le banc. J’ai besoin de jouer. Je n’ai pas de temps à perdre, je ne suis plus un joueur de 18, 19 ou 20 ans. On verra ce qui va se passer. Mais pour l’instant, il faut respecter mon équipe. Il faut respecter Lyon parce que j’ai encore deux années de contrat avec le club. J’ai le devoir de rester concentrer sur Lyon. C’est vrai qu’il y a des intérêts. Mais même quand il y a des intérêts, tu ne peux pas décider de rejoindre un club comme ça. Il y a des procédures. Il y a tout un staff derrière. Il faut étudier les propositions, voir comment tu te sens. J’ai encore deux années de contrat. Il faut respecter aussi son employeur. Je suis professionnel et je vais rester professionnel quoi qu’il arrive. C’est ce que je fais. Si je dois prendre une décision, je la prendrai en connaissance de cause et en fonction de ce qu’on me propose » a fait savoir dans une interview accordée à L'Etalon Bertrand Traoré, dont le discours est moins musclé que celui de Jeff Reine-Adelaïde, tout en ayant le mérite d’être clair et limpide.