OL : Tony Parker a le melon, la violente attaque !

OL : Tony Parker a le melon, la violente attaque !

Photo Icon Sport

Pressenti pour devenir le futur président de l’Olympique Lyonnais en remplacement de Jean-Michel Aulas dans trois à quatre ans, Tony Parker ne fait pas encore l’unanimité.

Et pour cause, l’actuel président de l’ASVEL est encore assez loin du monde du football, et il n’a visiblement pas saisi tous les codes d’un tel milieu. C’est tout du moins ce que le correspondant permanent de RMC à Lyon, Edward Jay, a clairement indiqué dans l’After Foot. Pour le journaliste, très proche du club rhodanien depuis des années, l’ancien basketteur de NBA a la sale tendance à prendre ses interlocuteurs de haut, ce qui pourrait rapidement lui causer du tort dans un milieu comme le football. Attention donc à l’enflammade, Tony Parker n’est peut-être pas le président idéal pour l’Olympique Lyonnais…

« Tony Parker vient deux mois dans l’année à Lyon mais s’il veut être président de l’OL, il faut être dans la ville 365 jours par an. S’il est président, c’est totalement autre chose par rapport à ce qu’il fait en ce moment. Ensuite, je rappelle qu’il est dans un milieu, le basket, qui n’est pas très médiatisé, où il peut faire ce qu’il veut. Et à titre personnel, je vous le dis, il prend beaucoup de monde de haut à Lyon, parce qu’il est Tony Parker, qu’il a une immense carrière. Qu’il prenne de haut Edward Jay, simple reporter, ça ne me dérange pas. Mais cela dessine tout un état d’esprit qu’il doit changer » a prévenu le journaliste, lequel est encore très loin d’être convaincu que Tony Parker a les cartes en main et le comportement adéquat pour devenir le président d’un club de football de la dimension de l’Olympique Lyonnais.